1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Le Titanic 2 sera t-il vraiment insubmersible ?
2 min de lecture

Le Titanic 2 sera t-il vraiment insubmersible ?

ÉCLAIRAGE - Une réplique exacte du Titanic devrait être mise à l'eau pour 2022. Même itinéraire et même design à l'extérieur comme à l'intérieur, mais avec les équipements sécurisés du XXIe siècle.

Le Titanic en avril 1912
Le Titanic en avril 1912
Crédit : SOUTHAMPTON CITY COUNCIL / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

110 ans après le naufrage du Titanic, sa réplique est en construction et devrait traverser l'Atlantique en 2022. C'est le milliardaire Australien Clive Palmer qui est à l'origine de ce projet en 2012. Le Titanic II arborera la même décoration intérieur que la version d'origine et effectuera le même itinéraire, avec néanmoins des équipements de sécurité bien supérieurs.

"Des millions de personnes ont rêvé de naviguer sur lui, de le voir dans un port et d’admirer son unique majesté. Titanic II sera le bateau qui réalisera ces rêves", a affirmé Clive Palmer, cité par le Guardian. En effet, l'immersion devrait être totale puisque cette nouvelle version sera une réplique exacte de l'originale, dont le naufrage en 1912 a coûté la vie à plus de 1.500 personnes.

Intérieur comme extérieur, Le Titanic II ressemblera à s'y méprendre, à son prédécesseur. Il accueillera le même nombre de passagers (2.400) et de membres d'équipage (900), et parcourra le même itinéraire, reliant Southampton en Grande-Bretagne à New York, où il devrait cette fois-ci arriver indemne.

500 millions de dollars

Si d'apparence ce Titanic 2.0 aura un air du début du XXème siècle, ce sera bien avec une technologie dernier cri que Clive Palmer va concevoir le paquebot. "Nous intégrerons des procédures de sécurité modernes, des méthodes de navigation et la technologie du 21ème siècle, le plus haut niveau de confort luxueux". a déclaré le milliardaire australien dans un communiqué relayé par l'Atlantico.

À lire aussi

Une partie des 500 millions de dollars investis dans le projet a donc été consacrée à des équipements ultra-modernes et des structures beaucoup plus sécurisées. Un pont supplémentaire est prévu ainsi que l'élargissement de la coque pour une meilleure flottaison. Celle-ci, assemblée en acier riveté le siècle dernier, n'avait pas supporté la pression au moment de l'impact avec l'iceberg et de nombreux rivets de mauvaise qualité, avaient alors été arrachés. La coque du Titanic II, sera elle en acier soudé.

Autre nouveauté, les moteurs ne fonctionneront plus au charbon, mais au diesel. Les quatre cheminées à charbon seront donc purement décoratives, pour coller au maximum à l'apparence du modèle d'origine.

Suffisamment de canots de sauvetage

Disparu dans les fond marins au début du XXe siècle, le Titanic d'origine pourtant "insubmersible", a pêché par son nombre de canots de sauvetage. À l'époque, la réglementation limitait le nombre d'embarcations de secours pour ce type de paquebot. Pouvant transporter 3.500 personnes, passagers et membres de l'équipage, le Titanic ne pouvait évacuer officiellement que 1178 d'entre eux, sur les 20 canots de sauvetage à bord.

Dans la nuit du 14 au 15 août 1912, sur les 2.201 personnes à bord, seules 700 d'entre elles environ ont pu être sauvées sur ces canots. Pour conjurer le sort et mettre un terme à la "malédiction" du Titanic, la nouvelle version comptera cette fois suffisamment de canots de sauvetage pour tout le monde. Ce paquebot sera "un bateau de paix" déclare Clive Palmer sur YouTube. "Le Titanic était un bateau de rêve, le Titanic II est le bateau où les rêves se réaliseront" conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/