1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Le groupement d'employeurs, un "générateur d'emplois"
1 min de lecture

Le groupement d'employeurs, un "générateur d'emplois"

REPLAY - Dans le monde agricole, de nombreuses exploitations se sont tournées vers le groupement d'employeurs pour satisfaire leurs besoins de main-d'oeuvre.

Des vignes abîmées à Pommard, en Bourgogne, en juillet 2013 (image d'illustration)
Des vignes abîmées à Pommard, en Bourgogne, en juillet 2013 (image d'illustration)
Crédit : AFP/JEFF PACHOUD
Le groupement d'employeurs, un "générateur d'emplois"
01:04
Jean-Marc Terrié & Claire Gaveau

Un travail à temps plein réparti sur deux exploitations. Cela est possible grâce au groupement d'employeurs. Une structure gérée par des agriculteurs qui leur permet de se regrouper pour employer une main d'oeuvre qu'ils n'auraient pas, seuls, les moyens de recruter. "Ils se sont mis d'accord, et ils m'ont embauchée tous les deux. Lundi et mardi je suis chez Thierry, mercredi et jeudi je suis chez Patrice et le vendredi matin, je suis chez l'un ou chez l'autre", explique Sandra, qui profite de ce système.

C'est générateur d'emplois et économiquement ça permet d'adapter la main d'oeuvre qualifiée

Thierry Tartas

Cette structure permet notamment de répartir l'offre et la demande. "Beaucoup d'exploitations ont pris ces formules là. C'est générateur d'emplois, économiquement ça permet d'adapter la main d'oeuvre qualifiée et si j'ai un besoin particulier, je les appelle et ils vont se démener pour me trouver quelqu'un", commente Thierry Tartas qui n'y voit que des avantages

Un système notamment prisé en Gironde, un des départements qui vit le plus de la viticulture en France. En moyenne, il faut un salarié pour quinze hectares de vigne

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/