1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Le gouvernement lance un simulateur de pouvoir d'achat
1 min de lecture

Le gouvernement lance un simulateur de pouvoir d'achat

Alors que l'Insee a estimé que le pouvoir d'achat des ménages allait baisser au total de 4,5 milliards d'euros en 2018, le gouvernement lance ce jeudi un simulateur pour vous permettre de savoir ce qui vous attend.

Le gouvernement lance son simulateur de pouvoir d'achat
Le gouvernement lance son simulateur de pouvoir d'achat
Crédit : AFP
Le gouvernement lance un simulateur de pouvoir d'achat
01:44
micros
La rédaction numérique de RTL

Baisse des cotisations sociales, suppression progressive de la taxe d'habitation... Êtes-vous concerné par les mesures du gouvernement ? Alors que l'année s'annonce riche en changements au niveau du portefeuille, le gouvernement a mis en ligne un simulateur pour savoir si vous alliez gagnez et surtout combien.

Ce jeudi 21 décembre, à partir de 7 heures, le gouvernement a mis à disposition un simulateur de pouvoir d'achat qui doit permettre aux ménages de savoir s'ils sont concernés par ces mesures même s'il est bien précisé que cette simulation n'est qu'indicative.


>> Testez le simulateur du pouvoir d'achat sur le site du ministère

Ainsi, selon le simulateur, un salarié du privé, célibataire, ayant un revenu fiscal de référence de 26.000 euros et une taxe d'habitation de 500 euros gagnerait 960 euros par an à la fin du quinquennat. Soit 80 euros d'économies par mois grâce à la suppression de la taxe d'habitation et au basculement de cotisations sociales vers la CSG.

Simulateur
Simulateur
Crédit :
À écouter aussi

Mardi, l'Insee a publié sa note de conjoncture trimestrielle, dans laquelle elle estime que les différentes baisses et hausses de fiscalité vont aboutir à une augmentation de 4,5 milliards d'euros des prélèvements obligatoires. Selon l'institution, le pouvoir d'achat des ménages reculerait ainsi de 0,3 point.

Un point de vue contesté mercredi 20 décembre par Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, qui a ajouté que la baisse d'impôt s'élèverait à 10 milliards d'euros pour l'année qui vient, dont 5,5 milliards d'euros pour les ménages

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/