1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Le chômage en hausse malgré une légère hausse de la croissance
1 min de lecture

Le chômage en hausse malgré une légère hausse de la croissance

Le chômage devrait continuer à augmenter d'ici mi-2015 alors que la croissance a accéléré, selon l'Insee.

Une agence pôle emploi (illustration).
Une agence pôle emploi (illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'Insee prévoit une petite accélération de la croissance, qui restera toutefois sans effet sur le chômage.

Le chômage continuera à augmenter en 2015 et pourrait s'établir à 10,2% de la population active en métropole (+0,3 point par rapport au 3e trimestre 2014) et à 10,6% avec l'outre-mer (+0,2 pt), selon des prévisions publiées jeudi par l'Insee.

Une augmentation qui devrait continuer d'ici mi-2015. Au quatrième trimestre 2014, le taux devrait atteindre 10,0% en métropole, selon l'Institut national de la statistique, qui revoit ses prévisions à la hausse de 0,1 point par rapport aux précédentes.

La croissance dépendante du prix du pétrole

Après 0,1% au quatrième trimestre, la croissance pourrait grâce notamment au "contre-choc pétrolier" accélérer à 0,3% au premier comme au deuxième trimestre 2015, un rythme compatible avec les prévisions du gouvernement.

L'Insee a ainsi estimé à 0,7% "l'acquis de croissance" à la fin du premier semestre 2015, c'est-à-dire ce que serait la croissance annuelle même en cas de panne totale d'activité au deuxième semestre. Pour l'ensemble de 2015, le gouvernement mise sur une croissance de 1%.

Une croissance conforme au scénario du gouvernement

À lire aussi

L'Insee a aussi fait savoir que de l'été 2014 à l'été 2015 la croissance française devrait être de 1%, alors qu'elle avait été nulle entre l'été 2013 et l'été 2014.

Ces projections sont donc compatibles avec l'espoir du gouvernement français d'une croissance de 1% pour toute l'année prochaine.

Le ministre des Finances Michel Sapin a jugé dans un communiqué que "le scénario de croissance du gouvernement (était) conforté", mais a estimé que l'accélération n'était pas "suffisamment forte", ce qui, selon lui, appelle une réponse européenne.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/