1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. La Bourse monte fortement un jour de deuil national
2 min de lecture

La Bourse monte fortement un jour de deuil national

REPLAY / ÉDITO - Alors que la France vit un véritable drame face à l'attentat contre "Charlie Hebdo", les marchés financiers, eux, n’ont pas cillé. À la Bourse de Paris, le CAC 40 a progressé de 3,59 % jeudi.

François Lenglet
François Lenglet
Crédit : Damien Rigondeaud
Quand la bourse monte fortement un jour de deuil national
00:03:14
La Bourse monte fortement un jour de deuil national
00:03:16
François Lenglet

C'est choquant et incompréhensible. Cela n'est pas nouveau que la finance vive sur sa planète. Mais jeudi 8 janvier, la déconnexion a semblé particulièrement spectaculaire. Les marchés financiers ont une hiérarchie de l'information et des valeurs biens à eux.

À leurs yeux, les propos d'un responsable de la Banque centrale américaine ont davantage d'importance que l'attentat d'il y a deux jours. Ils tremblent devant des choses qui nous semblent secondaires. Ils ne bougent pas un cil devant des événements d'une violence inouïe.
En fait, ils ne s'intéressent qu'à ce qui impacte directement les cours boursiers et l'argent.

Aux USA, valeurs politiques et valeurs boursières se conjuguent

On a quand même vu des crises boursières causées par le terrorisme. C'est vrai lorsque l'on pense que les attentats peuvent perturber la vie économique. Cela a été le cas, par exemple, après les attentats dans les transports de Madrid, en 2004, comme cela l'avait été auparavant après le 11 septembre 2001. La Bourse de Paris avait alors perdu plus de 7%. C'est la troisième plus forte baisse de l'histoire du CAC 40.

De nombreuses personnalités ont parlé d'un "11 septembre français", à propos de l'attentat de Charlie Hebdo. La Bourse n'a pas pour autant réagi. C'est à la fois comparable et très différent. À New York, c'était le capitalisme lui-même qui était visé, et Wall Street en particulier, les tours attaquées étaient au cœur du quartier financier. La Bourse avait dû être suspendue plusieurs jours, à cause des destructions physiques. 

À lire aussi

Lorsqu'on l'a remise en service, le lundi qui a suivi, c'est Hillary Clinton, sénateur de New York, et Rudolf Giuliani, le maire de la ville, qui ont fait sonner la célèbre cloche pour donner le coup d'envoi des cotations. Aux États-Unis alors, le symbole de la résistance au terrorisme, c'était le redémarrage de la Bourse.

Les valeurs politiques ou humanistes se conjuguaient avec les valeurs boursières, il faut vraiment être aux États-Unis pour voir cela. Même si les auteurs des attentats, à New York en 2001 et à Paris en 2015, sont animés par le même fanatisme sanglant. Les uns visaient symboliquement un système économique dominé par les États-Unis. Chez nous, c'est l'esprit de liberté qui a été visé.

Bernard Maris, victime du fanatisme

Parmi les victimes de l'attentat de Charlie Hebdo figure Bernard Maris, qui était le chroniqueur économique du journal. Parmi ses innombrables textes et ouvrages, figure l'un des meilleurs livres : Capitalisme et pulsion de mort.

Le sujet est très original : les liens intellectuels entre le grand économiste du XXème siècle John Maynard Keynes, et le fondateur de la psychanalyse, Sigmund Freud. Il montre bien que ces deux géants se sont influencés mutuellement. Il montre bien aussi qu'à la base de l'économie, il y a la psychologie, le fonctionnement de l'animal humain.

Ce qui est troublant, c'est que ce livre parle de deux personnages qui ont vécu dans l'entre-deux-guerres, et qui ont connu à la fois le krach de 1929 et ses prolongements politiques, avec la montée du fascisme et de la barbarie dans les années 1930, qui s'en sont inquiété. 

Le livre de Bernard Maris est paru en 2009, au moment de notre krach financier, qui ressemble de près à celui de 1929. Son auteur a justement été assassiné par le fanatisme et la sauvagerie.

RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/