1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. L'Hyperloop, train du futur, s'installe à Toulouse
1 min de lecture

L'Hyperloop, train du futur, s'installe à Toulouse

REPLAY - Ce train magnétique hyper rapide devrait circuler à 1.100 kilomètres par heure.

L'Hyperloop consiste en un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules
L'Hyperloop consiste en un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules
Crédit : SpaceX
L'info éco du jour du 24 janvier 2017
01:02
Bénédicte Tassart & La rédaction numérique de RTL

À Toulouse, on mise sur le transport du futur. Le 24 janvier, l'entreprise Hyperloop Transportations Technologies a annoncé qu'elle allait s'implanter dans le sud-ouest français pour y bâtir un centre de recherche et de développement ainsi qu'une piste d'un kilomètre pour de futures essais. Quels essais ? Ceux du train du futur. L'hyperloop c'est ce train supersonique, lancé et financé en partie outre-Atlantique par Elon Musk, le patron de Tesla et Space X. Ce train magnétique hyper rapide est prévu pour circuler à près de 1.100 kilomètres par heure sous basse pression, et sur des tubes surélevés.

Si le pari paraît un peu fou, le monde semble tout de même grandement s'y intéresser. Le premier hyperloop devrait être mis en circulation entre San Francisco et Los Angeles. En France, la SNCF a déjà pris des actions dans le capital de l'entreprises conceptrice du projet.

Pour Toulouse, il y a une belle carte à jouer, avec notamment quelque 50 emplois à la clef, dans un premier temps. Les locaux se situeront sur l'ancienne base aérienne de Francazal, les travaux devant débuter très prochainement. L'opportunité est également belle pour la France, qui de fait, devient le centre européen pour le développement de cette technologie, alors que des contrats ont déjà été signés entre Hyperloop Transportations Technologies et la Slovaquie, et d'autres avec Abou Dhabi.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/