1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Découvrir l'expo photo de Ferjeux Van der stigghel dans "Maison, Jardin, Cuisine, Brocante" du 31 juillet
1 min de lecture

Découvrir l'expo photo de Ferjeux Van der stigghel dans "Maison, Jardin, Cuisine, Brocante" du 31 juillet

REPLAY - Au programme, l'expo photo de Ferjeux Van der stigghel à Paris sur des hommes et des femmes vivants dans des bus.

Une exposition photo sur les "néo-nomades" au Palais Chaillot
Une exposition photo sur les "néo-nomades" au Palais Chaillot
Crédit : Ferjeux Van der stigghel
Maison Jardin Cuisine Brocante du 31 juillet 2016
00:06:37
micros
La rédaction numérique de RTL

Brocante : vivre dans un bus

Vivre dans un bus est une expérience
Vivre dans un bus est une expérience
Crédit : Ferjeux Van-der-stigghel

Découverte d’une habitation surprenante ce matin, certaines personnes vivent dans des bus qu’ils ont aménagés. Des bus, des camions frigorifiques, des bétaillères, des cars scolaires qui sont transformés en maison sur roulettes. Avec astuce et ingéniosité, ces moyens de locomotion deviennent des logements parfois très cosy. C’est souvent une population de saisonniers : l’hiver dans les stations de ski, l’été en bord de mer. Difficile de se loger sur place alors ils font le choix de voyager avec leur maison. Ceux qu’on appelle les néo nomades ont généralement entre 16 et 30 ans, et c’est un phénomène qui touche toute l’Europe.

C’est une communauté solidaire avec un véritable savoir qui se transmet.  Ce sont les champions de l’art de la débrouille et de la récup. Avec des  palettes de chantier, un berger a transformé sa bétaillère en chalet very cosy, une porte de réfrigérateur des années 60 connaît une deuxième vie en porte de douche : étanche et en plus, on peut ranger son shampoing dans les racks intérieurs, et le hayon à l’arrière du camion, vous savez, c’est la plate-forme qui monte et descend quand on doit décharger, le hayon recouvert d’un faux gazon vert devient une terrasse avec des pots de fleurs  et même des tomates cerise. 

Ils sont discrets, n’ont pas envie qu’on les qualifie de marginaux. Ils ont fait un choix de vie, peut être économique au départ, mais qu’ils aiment. Avec une vraie liberté. Ferjeux Van der stigghel est un photographe qui les suit depuis 8 années. On comprend mieux les néo nomades quand on se plonge dans ses photos. Une expo pour voir le travail exceptionnel de ce photographe À  Paris : "Habiter le campement" à la cité de l’architecture au Palais de Chaillot jusqu’au 29 août.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/