1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Croissance, investissement, emploi... Les chiffres de l'Insee pour l'année 2014
2 min de lecture

Croissance, investissement, emploi... Les chiffres de l'Insee pour l'année 2014

L'Insee a publié ce vendredi, les chiffres de l'année 2014. Des résultats économiques jugés "encourageants" par Michel Sapin.

Michel Sapin, le 28 janvier 2015
Michel Sapin, le 28 janvier 2015
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Claire Gaveau & AFP

L'Insee a dévoilé les prévisions des résultats économiques du dernier trimestre. Sur l'ensemble de l'année 2014, la croissance aurait légèrement augmenté, de même que la consommation des ménages. L'investissement total a lui lourdement chuté sur le dernier exercice. 

Michel Sapin s'est tout de même montré rassurant et s'est félicité des "derniers signaux économiques" qu'il a jugés "encourageants". Il a par ailleurs maintenu la prévision de croissance de 1% en 2015.

Une croissance du PIB de 0,4%

Le produit intérieur brut a enregistré une croissance de 0,4% en 2014, selon une première estimation de l'Insee. Une croissance identique à celle de 2013 qui a été revue à la hausse. Au dernier trimestre 2014, le PIB a progressé de 0,1% par rapport au troisième, a précisé l'Institut national de la statistique et des études économiques.

"En 2014, la croissance aura été de 0,4%, comme nous l'avions prévu et annoncé dès la fin de l'été", a immédiatement déclaré Michel Sapin. "C'est évidemment encore trop faible mais les conditions sont réunies pour permettre un redémarrage plus net de l'activité en 2015", a ajouté le ministre des Finances.

La consommation des ménages en légère hausse de 0,6%

À lire aussi

Les dépenses de consommation des ménages ont progressé de 0,6% sur l'ensemble de l'année 2014, selon l'Insee, marquant une accélération. En 2013, elles avaient progressé de 0,3%. La consommation des ménages à pourtant légèrement ralenti à 0,2% sur le dernier trimestre contre 0,3% au trimestre précédent. 

L'investissement total en baisse de 1,6%

C'est le point noir des statistiques publiées ce vendredi. L'investissement total a reculé en France de 1,6% sur l'ensemble de l'année 2014, après un recul de 0,8% en 2013, a annoncé l'Insee. Signe de mauvaise santé économique. L'investissement des ménages serait la première explication de cette baisse avec un repli de 5,8% (-3,1% en 2013) alors que les entreprises non financières ont très légèrement augmenté leurs investissements (+0,3% après -0,6%). 

L'emploi du secteur marchand s'est stabilisé au quatrième trimestre, avec 5.100 suppressions nettes de postes (-0,0%). Ce dernier résultat conclu une année difficile sur le front de l'emploi. Au total, 67.000 postes ont été détruits en 2014 (-0,4%) selon une estimation de l'Insee. 

67.600 postes détruits sur l'année

L'emploi marchand s'était déjà dégradé à un rythme comparable en 2013, année où 69.000 postes avaient déjà été rayés de la carte. La plupart des économistes estiment qu'en-dessous de 1,5% de croissance, l'économie ne crée pas suffisamment d'emplois pour faire baisser le chômage. Une idée contredit par Michel Sapin. "Je pense qu'à partir de 1%, on recrée de l'emploi."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/