1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en Mayenne : les commerçants s'estiment stigmatisés

REPORTAGE - Depuis plusieurs semaines, de nombreux Mayennais se sentent particulièrement pointés du doigt en raison de la situation sanitaire compliquée du département.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus en Mayenne : les commerçants de la région souffrent de la stigmatisation Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Valentin Deleforterie

Jusqu'à début juillet, le carnet de réservation du camping municipal de Laval rendait son directeur plutôt optimiste. Mais Nicolas Gicquel a vite déchanté. Aujourd'hui, peu d'emplacements accueillent une toile de tente dans son établissement. Le taux de remplissage monte à peine à 30%. C'est d'autant plus le cas depuis l'interdiction belge de se rendre en Mayenne. 

"Les Belges, c'est 10% de la clientèle étrangère. Médiatiquement, c'est très mauvais. Depuis 3 semaines, on dirait qu'il y a un petit acharnement", souffle Nicolas Gicquel. Pour tenter de rattraper le manque à gagner, le directeur n'a pas le choix : il devra ouvrir son camping plusieurs semaines à l'automne. 

De son côté, Frédéric Segura, président de l'Union des commerçants et des Artisans de la Ville de Mayenne, pointe un problème de communication vis-à-vis de son département. "Quand on regarde la carte réelle des cas de Covid, la région PACA par exemple, ils ne sont pas mal non plus, mais on n'en entend pas parler. Est-ce parce qu'il y a la mer et qu'il faut que les gens aillent au bord de la mer ?", s'interroge-t-il. 

"Nous, on est une région un peu moins touristique que le bord de mer mais on a quand même pas mal d'attraits et il faudrait communiquer différemment sur la Mayenne", conclut Frédéric Segura. Depuis le mois de juillet, les commerçants de Mayenne accusent une baisse de 30% sur leur chiffre d'affaires. 

Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Commerce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants