2 min de lecture Retraites

Compte pénibilité : 1 million de salariés en bénéficieront en 2015, les autres en 2016

ÉCLAIRAGE - Manuel Valls annonce ce mercredi 2 juillet le report partiel à 2016 de la mise en place du compte pénibilité. Une décision que déplore la CFDT.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Le report partiel du compte pénibilité Crédit Image : Andrew Burton - Getty Images North America - AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Trois millions de salariés devaient commencer à gagner des points dès janvier 2015 pour partir plus tôt à la retraite ou pour accéder à des formations. Mais dans une interview parue ce mercredi matin dans Les EchosManuel Valls annonce le report partiel de cette réforme.

Il répond ainsi au Medef qui menaçait de boycotter la conférence sociale des 7 et 8 juillet si l'organisation patronale n'obtenait pas "les réponses à (ses) questions", concernant notamment sa demande d'un report à janvier 2016 du compte pénibilité.

Ceux qui bénéficieront du compte pénibilité dès 2015

Seules un million de personnes auront donc un compte pénibilité dès janvier prochain : celles qui sont soumises au travail de nuit, répétitif, posté et au travail en milieu hyperbare avec une pression supérieure à la pression atmosphérique, comme les plongeurs sous-marins.  

Les six autres critères de pénibilité, comme les postures pénibles et le port de charges lourdes, vont être retravaillés. C'est le secteur du bâtiment, notamment, qui bénéficie de cette révision.

À lire aussi
Parlons-nous
Couple : quand l'amour prend fin

Le compte pénibilité sera généralisé en 2016. Une nouvelle version des décrets doit être proposée rapidement aux partenaires sociaux pour que ces derniers les valident. 

On ne lâchera pas sur le compte pénibilité

Hervé Garnier, secrétaire national de la CFDT
Partager la citation

Pour Hervé Garnier, secrétaire national de la CFDT, ce report "n'est vraiment pas une bonne nouvelle". "Je pense à tous nos militants qui se sont battus pour que ce compte existe. (...) On a l'occasion très prochainement de se rencontrer dans le cadre de la conférence sociale. On verra à ce moment-là comment il faut interpréter ce geste", a-t-il déclaré. 

Il réaffirme toutefois l'engagement de son syndicat pour cette réforme : "On ne lâchera pas sur le compte pénibilité. Ça reste pour nous une mesure de justice sociale et on y reste très attachés".

>
"On ne lâchera pas sur le compte pénibilité", dit la CFDT Crédit Média : Morgane Solignac | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Retraites Manuel Valls Travail
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants