1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Carte grise : la fusion des régions fait flamber les prix
1 min de lecture

Carte grise : la fusion des régions fait flamber les prix

Le montant de la taxe régionale par cheval fiscal, perçue au moment de l’immatriculation du véhicule, augmente, voire s’envole dans certaines régions.

Une carte grise (illustration)
Une carte grise (illustration)
Crédit : SIPA
Carte grise : la fusion des régions fait flamber les prix
00:01:57
Carte grise : la fusion des régions fait flamber les prix
00:01:59
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Depuis le début de l'année, le prix de la carte grise augmente un peu partout en France. Le regroupement des régions explique en partie cette hausse. Si certaines régions ont vu flamber les prix, d'autres sont stables voire en baisse. Mais force est de constater que la tentation penche plus pour l'inflation. Commençons par les bonnes nouvelles. Ainsi le Nord-Pas-de-Calais ne s’aligne pas au prix de la Picardie. Résultat : une baisse de 2,40 euros. Le prix du cheval fiscal revient donc à 42,60 euros.

Si l'Auvergne, en fusionnant avec la région Rhône-Alpes, bénéficie d'un désormais d'un cheval fiscal facturé 43 euros (soit deux euros de baisse), les habitants de Franche-Comté font grise mine : le tarif bondit de 41%, passant de 36 à 51 euros au sein de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté. En Centre-Val-de-Loire, la hausse atteint 17%, passant d'un peu plus de 42 à un peu plus de 49 euros. En moyenne, comptez environ 42 euros. Le maximum est en Provence-Alpes-Côte d’Azur, à plus de 51 euros, et le minimum, à 27 euros en Corse.

Il y a un moyen de connaître le prix que l'on va payer en fonction de la puissance de sa voiture. Pour cela, il existe un simulateur pour véhicule neuf ou d'occasion. En quelques clics, vous connaître le coût de votre nouvelle carte grise. C'est simple : vous allez sur le site Service-Public.fr. Il suffit de renseigner l’ancienne immatriculation du véhicule, sa date de première mise en circulation, son type de carburant et ses émissions de CO2, pour voir s’afficher le tarif complet. Ce dernier comprend également une taxe régionale et une taxe de gestion de 4 euros. Si vous vous faites envoyer le document par la Poste, comptez 2,76 euros.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub