1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Belgique : la Wallonie veut abroger une règle de l'orthographe française
1 min de lecture

Belgique : la Wallonie veut abroger une règle de l'orthographe française

Jugée vieillotte et complexe par nos voisins wallons, la règle de l'accord du participe avec l'auxiliaire "avoir" pourrait bien être revisitée outre-Quiévrain, comme l'explique "Libération" ce lundi 3 septembre.

La Wallonie s'attaque à une règle grammaticale française qu'elle juge trop corsée et désuète
La Wallonie s'attaque à une règle grammaticale française qu'elle juge trop corsée et désuète
Crédit : iStock / Getty Images Plus
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Il est d'usage, comme cela est enseigné à l'école primaire, d'écrire "j'ai changé deux, trois choses dans la langue française", mais d'accorder "les deux, trois choses que j'ai changées dans la langue française". C'est précisément cette question d'accord du participe passé avec l'auxiliaire "avoir" que veut simplifier la Communauté française de Belgique, autrement appelée Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi que le relate Libération ce lundi 3 septembre, jour de rentrée scolaire.

La plus étendue des trois communautés fédérées de la Belgique, francophone souhaiterait rendre invariable le participe passé qui suit l'auxiliaire "avoir" dans toutes les situations. Elle propose par ailleurs que cette règle soit étendue à l'entièreté du monde francophone, explique Libération.

Ainsi, nombreuses références de la francophonie en Belgique ont été consultées pour s'accorder sur ce changement, fait savoir le quotidien. Le Conseil de la langue française et de la politique linguistique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (CLFPL), le Conseil international de la langue française (Cilf) et la Fédération internationale des professeurs de français et de sa branche belge, ont, entre autres, donné un avis favorable à cette règle d'invariabilité.

Et de ce côté du Quiévrain ? "L’Académie française, n’étant pas composée de linguistes, (...) n’est jamais parvenue à produire une grammaire décente et ne peut donc servir de référence", argue la tribune de Libération, acquise à la cause de cette simplification belge. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.