1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Banania et les Poilus de la Première Guerre mondiale
1 min de lecture

Banania et les Poilus de la Première Guerre mondiale

REPLAY - 1914 marque le début de la Première Guerre mondiale, année où la marque Banania avait décidé de se lancer cette année-là.

Le stand Banania au salon du chocolat en 2002 (archives)
Le stand Banania au salon du chocolat en 2002 (archives)
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Banania et les poilus de la Première Guerre mondiale
03:06
Anaïs Bouissou

Août 1914. Près de 4 millions de Français sont mobilisés pour défendre le drapeau, l'économie du pays d'arrête, mais une société va se développer : Banania. 1914, c'était l'année choisie par Banania pour lancer sa poudre chocolatée, le pire moment pour une marque. "Le départ des hommes provoque la perte du salaire, et nuit à l'industrie-agro alimentaire, Manon Pignot, historienne spécialiste de la Grande guerre. Les marques vont toutes essayer de créer un lien avec la thématique des soldats du front."

"L'image du tirailleur sénégalais est décriée mais à l'époque cela ne choquait personne", explique Fabrice Thinen du musée du chocolat. La légende veut que le souvenir du Banania soit si fort que même rentrés du front, les soldats en voulaient encore une fois rentrés chez eux. Des tonnes de poudre chocolatée dont ensuite écoulées après la guerre au prix de 2,50 francs la boîte.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/