1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Assurance : victime d'un accident de la route, il se bat pour être indemnisé
1 min de lecture

Assurance : victime d'un accident de la route, il se bat pour être indemnisé

Atiqur roule sur l’autoroute début décembre quand il est percuté par un véhicule sur sa gauche. Un accident provoqué à 100 % par l’autre conducteur qui n’avait pas vu la voiture dans son angle mort et qui reconnait sa responsabilité. Malheureusement, l'assurance d'Atiqur ne prend pas en charge les frais à 100 %.

Un accident de voiture (illustration)
Un accident de voiture (illustration)
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Victime d'un accident, il se bat avec son assurance pour être remboursé
02:08:23
Alain Azhar - édité par Alexis Kergus

Le 3 décembre dernier Atiqur roule sur l’autoroute, il a un accident de voiture : en étant sur la file de droite, un camion le double et se rabat sur sa voie sans voir Atiqur et le percute. Ils remplissent un constat à l’amiable et le dessin n’est pas très bien fait mais les cases cochées sont exactes. Le camion reconnaît sa responsabilité à 100 % et précise sur le constat que le véhicule d'Atiqur était dans son angle mort. 

Le responsable de l’accident, une société de transport, ne rencontre pas de difficulté particulière. En revanche, l'assurance d'Atiqur interprète mal le constat et c’est le début de la galère : l'assurance lui demande de refaire le constat. Il contacte alors le responsable de l’accident qui lui dit avoir déjà ouvert un dossier sinistre avec leur assurance et donc ne souhaite pas refaire un constat. 

Depuis, l'assurance d'Atiqur le tient pour responsable de l’accident à 50 % et indique qu'elle ne paiera que la moitié des réparations. Il conteste cette décision et leur transmet le mail de l’autre assurance qui reconnaît la responsabilité à 100 % de leur client, la société de transport. Mais rien n’y fait, le véhicule est immobilisé et les réparations ne sont pas prêtes d’être lancées… Depuis début décembre, Atiqur se bat avec son assurance et n'a toujours pas sa voiture !


Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/