2 min de lecture Changement climatique

Yves Coppens : "Le musée de l'Homme a une connotation politique"

REPLAY - REPLAY / INVITÉ RTL - Yves Coppens, membre du comité d'orientation du musée de l'Homme, présente le nouveau musée.

fallait l'inviter- Fallait l'inviter Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Yves Coppens : "Le musée de l'Homme a une connotation politique" Crédit Image : Yannick Coupannec / Leemage | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Le musée de l'Homme, métamorphosé, rouvre ses portes samedi à Paris après six ans et demi de fermeture. Yves Coppens, paléontologue et membre du comité d'orientation du musée, ainsi que Thomas Grenon, ancien directeur général du musée d'histoire naturelle viennent présenter cette renaissance. Trois grandes parties composent ce musée, "on essaie de répondre à trois grandes questions : qui sommes-nous ? d'où venons-nous ? et où allons-nous ?", explique Thomas Grenon.

L'Homme s'adapte aux changements climatiques

Yves Coppens
Partager la citation

L'homme, comme le définiriez-vous ? "Sur le plan anatomique, l'Homme s'adapte aux changements climatiques. Les deux grands changements de l'Homme est le changement de ses dents, car il n'y a plus de végétaux donc il se met à manger de la viande, et sa tête devient plus importante par sélection naturelle pour échapper aux prédateurs", analyse Yves Coppens.

D'où venons-nous ? Qu'y-a-t-il dans cette deuxième partie ? "On retrouve toute la filiation des pré-humains et des humains est représentée par des  moulages de crânes pour montrer qu'on est allés sur le terrain", répond le paléontologue. Tout au long du parcours, les scientifiques du musée ont eu à cœur de replacer l'Homme dans son environnement.

L'homme est la principale menace sur lui-même

Thomas Grenon
Partager la citation

Et enfin la dernière question, où allons-nous ? "On s'est posés la question de savoir quel est le futur de l'homme, quelle est la principale menace pour l'Homme.  L'homme est la principale menace sur lui-même, estime Thomas Grenon. Donc la question est de savoir si l'homme saura perpétuer son espèce."

Une réflexion sur l'impact de l'Homme sur la biodiversité

À lire aussi
Une manifestation pour le climat, vendredi 15 mars, dans les rues de Paris coronavirus
Coronavirus : la lutte contre le réchauffement climatique mise à rude épreuve

Le musée de l'Homme a une connotation politique ?  "L'homme a une connotation immédiate et politique et elle s'est toujours manifestée au musée de l'Homme". Peut-on encore acquérir de nouvelles pièces ? En ce qui concerne les collections de paléontologie, les archives sont sous nos pieds et c'est là qu'il faut aller chercher les informations." Il y a beaucoup de découvertes françaises.  Le parcours se termine par une interrogation sur le devenir de l'Homme: surexploitation des ressources, biodiversité menacée, "homme augmenté" grâce aux technologies.

La visite permet de "réaliser que nous ne sommes qu'une espèce parmi beaucoup d'autres. Que nous sommes le fruit d'une longue histoire compliquée. Et que nous sommes peut-être en train de mettre à mal le résultat de cette histoire. Il faut qu'on apprenne à redevenir modeste".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Homme Musée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants