1 min de lecture Intempéries

Vignobles : "Certains agriculteurs ont tout perdu", explique un assureur

INVITÉ RTL - Christophe Delcamp, le directeur adjoint de la Fédération Française de l’Assurance, fait un premier bilan après les intempéries de samedi qui ont ravagé les vignes dans le Bordelais et le Charentais.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Vignobles : "Certains agriculteurs ont tout perdu", explique un assureur Crédit Image : AFP / Éric Féferberg | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Les violents orages de grêle qui se sont abattus samedi 26 mai sur la façade ouest du pays ont suscité de nombreuses interventions des pompiers sans faire de victimes et ont provoqué de gros dégâts dans le vignoble bordelais et charentais. Côtes-de-Blaye, Côtes-de-Bourg, Haut-Médoc, Cognac... Ce sont les appellations qui ont le plus souffert des intempéries.

"J'ai eu l'occasion de m'entretenir hier avec les principaux assureurs qui m'ont confirmé qu'ils ont eu les premiers appels dès le samedi après-midi et dès le dimanche, un certain nombre d'experts ont pu se rendre sur les parcelles pour constater les premiers dégâts. Bien sûr, les expertises vont se poursuivre dès ce jour et jusqu'à, on espère, milieu de semaine", explique Christophe Delcamp, le directeur adjoint de la Fédération Française de l’Assurance (FFA).

Sur place, les experts agissent sur le court terme dans un premier temps. Ils peuvent débloquer des fonds rapidement pour que les exploitants cicatrisent la plante, des traitements existent.

À lire aussi
Un homme confronté aux rafales de vent, à Nice le 11 décembre 2017 (illustration) intempéries
Météo France : avis de tempête sur la moitié-nord du pays

Pour le moment, il est difficile de savoir dans quelle mesure les vignobles ont été touchés par ces orages de grêle. "Certains agriculteurs ont tout perdu. Certaines parcelles ont été touchées à 100%, d'autres à 20%, 30%. Mais seules les expertises pourront nous dire la réalité de ces pertes". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries Assurances Viticulture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793555709
Vignobles : "Certains agriculteurs ont tout perdu", explique un assureur
Vignobles : "Certains agriculteurs ont tout perdu", explique un assureur
INVITÉ RTL - Christophe Delcamp, le directeur adjoint de la Fédération Française de l’Assurance, fait un premier bilan après les intempéries de samedi qui ont ravagé les vignes dans le Bordelais et le Charentais.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/vignobles-certains-agriculteurs-ont-tout-perdu-explique-un-assureur-7793555709
2018-05-28 08:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9k1pc6XAPJ1vswExxne6Qg/330v220-2/online/image/2018/0421/7793108636_des-vignes-illustration.jpg