1 min de lecture Loire

VIDÉO - Loire : un policier lance un appel pour sauver son épouse, atteinte d'une leucémie

Olivier a lancé un SOS pour trouver un donneur de moelle osseuse compatible avec sa femme Jennifer, seule solution pour guérir cette maman de deux enfants.

>
Le SOS du policier pour sauver sa femme Crédit Image : Le 12.45 | Crédit Média : Le 12.45 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Peggy Liodenot

C'est un appel déchirant qu'a lancé Olivier, un policier habitant à Roanne (Loire). Il cherche par tous les moyens un donneur de moelle osseuse compatible avec son épouse Jennifer. C'est la seule chance de guérir la leucémie dont elle souffre. 

Depuis janvier, cette maman de deux enfants est hospitalisée à l'Institut de cancérologie de Saint-Étienne en chambre stérile. "J'essaye de garder le moral mais avec l'isolement, ce n'est pas facile", confie-t-elle lors d'une conversation vidéo avec son époux. 

La jeune femme de 34 ans suit actuellement des séances de chimiothérapie mais les médecins sont clairs : elle doit impérativement recevoir une greffe de moelle osseuse pour s'en sortir. Malheureusement, aucune compatibilité n'a été trouvée dans le cercle familial. Pour autant, Olivier ne baisse pas les bras. "Elle a forcément une personne compatible avec elle, le contraire est impossible. Mais cette personne n'est pas sur le fichier, il faut la trouver". 

Une chance infime de trouver un donneur compatible

Il a donc lancé un appel pour inciter le plus de monde possible à s'inscrire sur le fichier de donneurs. "La compatibilité est d'une chance sur un million pour les personnes qui sont en dehors de la famille", explique Alain Lefebvre, responsable du site de prélèvement de Saint-Étienne. Actuellement, le registre ne compte que 300.000 inscriptions, regrette-t-il. 

À lire aussi
Une fête foraine (illustration) Loire
Loire: une jeune femme tuée dans un accident de manège

L'appel d'Olivier, relayé par la police, a en tout cas été entendu. En trois jours, 90 inscriptions ont été faites et parmi les donneurs, on retrouve beaucoup de policiers. Une fois le sang prélevé, il faut attendre une quinzaine de jours pour savoir s'il est compatible avec celui de Jennifer. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loire Maladie Greffe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants