2 min de lecture Espace

VIDÉO - Hubble a repéré la galaxie la plus lointaine jamais observée

Le télescope de la NASA a enregistré des images de GN-z11. Cette galaxie se trouve à 13,4 milliards d'années lumières de la terre.

>
Hubble a repéré la galaxie GN-z11, la plus lointaine jamais observée Crédit Image : AP/SIPA |
Nicolas Ledain

C'est une découverte record et presque inattendue que vient de faire le vieux télescope Hubble. En orbite basse autour de la terre depuis 1990, il vient d'être poussé dans ses limites par des chercheurs pour détecter et enregistrer les images de cette galaxie située à environ 13,4 milliards d'années lumières de notre terre. L'appareil continue de surprendre après plus de 25 ans de services.

Nommé GN-z11, cet amas d'étoiles apparaît donc tel qu'il était il y a 13,4 milliards d'années soit 400 millions d'années seulement après le Big Bang. "Nous avons fait un grand pas en arrière dans le temps, bien au-delà de ce que nous nous attendions à être en mesure de faire avec Hubble", a déclaré Pascal Oesch, chercheur de l’université de Yale qui a dirigé les opérations.

L'équipe qui a fait cette découverte a eu des difficultés à estimer l'éloignement de cette galaxie mais a immédiatement été alertée par les résultats observés sur le télescope. Comme le rappelle Futura Sciences, l'Univers étant en expansion, les étoiles que nous observons semblent nous fuir et cela se caractérise par un décalage vers le rouge dans le spectre électro-magnétique capté sur les images de Hubble. Plus un élément est éloigné de la terre, plus il apparaît rouge sur les images. Lorsqu'on regarde les photos de GN-z11, c'est justement cette couleur qui saute aux yeux. Le décalage enregistré est largement supérieur au précédent record. Avec 11,1, cette nouvelle galaxie est beaucoup plus éloignée que EGSY8p7, vue en mai 2015 qui présentait un décalage de 8,68.

Une petite galaxie très active

À lire aussi
Maquette-type de LightSail 2 diffusé en juin 2014 par la Planetery Society. 18 juin 2019. AFP Propulsé
LightSail-2 : une voile solaire va faire le tour de la Terre sans carburant

GN-z11 est une galaxie beaucoup plus petite que notre voie lactée. En faisant appel au télescope Spitzer en complément d'Hubble, la Nasa estime que sa taille est 25 fois inférieure. En revanche, cette trouvaille est pleine de promesses puisque les chercheurs ont analysé qu'elle produisait vingt fois plus d'étoiles que notre galaxie avec 24 nouvelles venues par année. 

Les chercheurs sont d'ailleurs étonnés par le pouvoir de GN-z11 et cela ouvre le champ à de nouvelles explorations dans les années à venir. La mise en service du James Webb Space Telescope en 2018 permettra notamment d'aller plus loin dans l'analyse de ces constellations lointaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace NASA Galaxie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782246721
VIDÉO - Hubble a repéré la galaxie la plus lointaine jamais observée
VIDÉO - Hubble a repéré la galaxie la plus lointaine jamais observée
Le télescope de la NASA a enregistré des images de GN-z11. Cette galaxie se trouve à 13,4 milliards d'années lumières de la terre.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-hubble-a-repere-la-galaxie-la-plus-lointaine-jamais-observee-7782246721
2016-03-08 04:34:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IrNczd2cKxs94bBgf5BvXw/330v220-2/online/image/2016/0308/7782246741_la-galaxie-gn-z11-observee-par-le-telescope-hubble.jpg