1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Des drones pour capturer des moustiques et prévoir l'arrivée de maladies
1 min de lecture

VIDÉO - Des drones pour capturer des moustiques et prévoir l'arrivée de maladies

REPLAY - C'est le projet du géant de l'informatique Microsoft, qui se lance dans la lutte contre le paludisme et le chikungunya.

Des moustiques (illustration)
Des moustiques (illustration)
Crédit : AFP / Archives, Stefan Sauer
Des drones pour capturer des moustiques et prévoir l'arrivée de maladies
01:38
Virginie Garin

Ce sont de petits drones capables de repérer les moustiques. Ils sont suffisamment intelligents pour ne pas les confondre avec les autres insectes. Ils foncent sur les moustiques et les capturent. Ces drones sont aussi équipés d'un mini laboratoire. Ils peuvent analyser le sang de leur proie, y détecter des virus et envoyer les informations à une plateforme informatique.

Les moustiques sont responsables de nombreuses maladies infectieuses : le paludisme, la dengue ou le chinkungunya. Quand un foyer se déclenche, il faut que des gens aillent à l'hôpital et qu'on leur fasse des examens. À partir des premiers cas, il faut au moins quinze jours pour confirmer une épidémie et le virus a eu le temps de s'installer.

Un vrai espoir pour prévenir les grandes maladies

Là, les drones seront envoyés dans des zones ou les moustiques ont l'habitude de se développer. Dès qu'un virus apparaîtra, des scientifiques seront prévenus. Il sera possible de prendre des mesures, de protection ou de traitement aux pesticides.

Le projet s'appelle "Prémonition". Un premier test a été fait sur l’île de la Grenade, en Espagne. Microsoft a besoin encore de quelques années pour mettre au point complètement son armada de drones anti-moustiques. Mais c'est un vrai espoir pour prévenir les grandes maladies, d'autant que le virus sera immédiatement analysé.

À lire aussi

Grâce à la puissance de calcul de millions d'ordinateurs reliés par internet, Microsoft compte décrypter le génome des virus et permettre aux laboratoires de mettre au point très vite un traitement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/