1 min de lecture Nuisances

Val d'Oise : un maire part en guerre contre les nuisances aériennes

REPLAY - L'exposition aux nuisances sonores peut avoir des conséquences dramatiques sur notre santé. Voilà pourquoi l'édile d'une commune voisine de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle a porté plainte contre l'État.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Jacqueline, habitant de Saint-Prix (val d'Oise), est excédée par les passages incessants des avions au-dessus de sa maison Crédit Image : AFP / FRED DUFOUR | Crédit Média : Gautier Delhon-Bugard | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Loïc Farge

Le maire de Saint-Prix (Val d'Oise), Jean-Pierre Enjalbert (tête de liste de Debout La France), a porté plainte le 29 octobre contre Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des Transports pour mise en danger de la vie d'autrui, en pointant les vols de nuit à l'aéroport de Roissy. Quelque 164 avions passent chaque nuit au-dessus de la tête des habitants. Selon un rapport de la spécialiste du sommeil Joëlle Adrien, cela causerait des troubles du sommeil avec des conséquences médicales graves sur les populations (hypertensions, risques cardiovasculaires, etc.). Cette plainte pour mise en danger de la vie d'autrui contre l'État est une première en France.

Le Val d'Oise et la vallée du Montmorency sont situés dans un couloir aérien. Le document de l'Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (Acnusa) se prononce sur le maintien des "doublets". En clair, les trajectoires nord et sud d'atterrissage des avions sont censées être alternées la nuit, afin que la population puisse dormir plus calmement un jour sur deux.
Des élus et riverains du Val d'Oise se réuniront mardi 10 novembre en fin d'après-midi devant le ministère de l'Écologie à Paris pour dire "stop à l'augmentation des nuisances aériennes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nuisances Aéronautique Roissy Charles de Gaulle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants