1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vacances d'été : pourquoi la pétanque s'appelle-t-elle ainsi ?
2 min de lecture

Vacances d'été : pourquoi la pétanque s'appelle-t-elle ainsi ?

ÉCLAIRAGE - Est-ce que vous vous êtes déjà demandé pourquoi la pétanque s'appelle la pétanque ? Dans une minute, vous aurez la réponse.

En pleine partie de pétanque
En pleine partie de pétanque
Crédit : DR
Pourquoi la pétanque s'appelle comme ça ?
01:50
Cyprien Cini - édité par Charlotte Diry

Édouard, 37 ans se demande pourquoi la pétanque s'appelle la pétanque. C'est vrai que pour le quidam, on aura tendance à dire "Viens, on joue aux boules". Mais le vrai nom du jeu star de l'été, c'est la pétanque. Pour comprendre pourquoi la pétanque s'appelle la pétanque, il faut remonter aux origines du jeu.

À la base, il y a l'Antiquité où des grecs et des romains pratiquaient des jeux d'adresse en lançant des boules. La tradition a perduré, les règles ont changé, chaque région avait ses spécificités et ses usages dans les jeux de boules. Et au XIXe siècle, dans le sud de la France, on se passionnait pour ce que l'on appelait à l'époque, la longue ou le jeu provençal.

La particularité, c'est que les tireurs faisaient trois pas de course pour prendre leur élan. Puis en 1907, dans la ville de La Ciotat, près de Marseille, tout a changé. Un champion du jeu provençal ou de la longue, le dénommé Jules Hugues, surnommé "Le Noir", perclus de rhumatismes, ne pouvait plus jouer à son jeu préféré. 

Au cours d'une partie, il a donc décidé de tracer un cercle au sol, d'envoyer le cochonnet à cinq ou six mètres et de jouer ses boules, les pieds dans le cercle, sans élan, les pieds plantés au sol. Planté qui se dit tanca en provençal. Les pieds tanqués, pétanque. En fait, pétanque, c'est du provençal. On pourrait le traduire par pieds tanqués ou pieds plantés.

Puisqu'on y est, vous vous interrogez peut-être sur le terme de cochonnet aussi. Ça, ça n'a rien de provençal. Le cochonnet, c'est le but et à l'époque romaine, quand on jouait aux boules, on utilisait une sorte de dés à douze faces pour matérialiser ce but. Un dé qui s'appelait, je vous le donne en mille, le cochonnet.

À lire aussi

En tout cas, la pétanque, sport loisir par excellence pendant vos vacances et aussi sport de compétition, dixième fédération sportive de France. Et surtout, l'un des rares à organiser des compétitions mélangeants hommes et femmes, jeunes et vieux. Finalement, grâce à ses rhumatismes, Jules Hugues a fait de la pétanque, un des sports les plus accessibles au monde. Preuve une nouvelle fois, que les choses ne sont pas si mal faites.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/