2 min de lecture Vacances d'été

Vacances d'été : la fréquentation en hausse, les hôtels font face à la concurrence

REPLAY - Tandis que la fréquentation touristique progresse en France, les hôtels et restaurants traditionnels font face à de nouveaux concurrents.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Vacances d'été : la fréquentation en hausse, les hôtels font face à la concurrence Crédit Image : AFP / MIGUEL MEDINA | Crédit Média : Christophe Ponzio | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et Valentin Chatelier

La saison a bien commencé pour les professionnels du tourisme. Tous les signaux sont au vert, notamment la fréquentation. Une hausse de 4% a été remarquée sur les réservations dans les campings, tout comme chez Gîtes de France. "Pour l'instant, on est à + 9% en matière de réservations. Par rapport à ce qu'on a connu l'année dernière c'est une bonne nouvelle. Depuis 3 ans on n'avait pas connu une embellie de la sorte", affirme François Mariette, le président de l'hébergeur Odalys.

De très nombreuses régions sont concernées, comme la Corse, l'Ardèche, le Périgord, Deux-Sèvres, ou encore la région PACA. Mais la véritable locomotive de cette saison touristique est bien le littoral atlantique, notant une hausse très forte des locations entre particulier. "Par exemple, la Bretagne cet été connait une croissance de la demande de 28%, ce qui est considérable. On observe le même phénomène dans les Pays de la Loire, la Vendée notamment, et en Basse Normandie", a résumé Xavier Rousselou, porte-parole d'Abritel. Un phénomène qui concerne toutes les régions, l'activité a progressé de 13% cette année.

En cause, la canicule qui a poussé de nombreux Français à faire des réservations de dernières minutes et de courts séjoursLe dernier attentat en Tunisie a également freiné les envies de départ à l'étranger de certains touristes, se rabattant alors sur la France. 

Deux millions de plus de Français partent en vacances cet été

Didier Arino, du cabinet Pro Tourisme
Partager la citation

"Deux millions de Français de plus partent en vacances cet été car les classes moyennes ont retrouvé un peu de pouvoir d'achat du fait de la baisse des hydrocarbures, des prix dans l'alimentaire, et pour certains de la renégociation des prêts immobiliers", fait remarquer Didier Arino, du cabinet Pro Tourisme.

On a perdu 2 points au mois de juillet sur l'ensemble de l’hôtellerie

Roland Heguy, président de l'Union des métiers et des industries de l’hôtellerie
Partager la citation
À lire aussi
Un avion de la compagnie Airbus (Illustration). vacances
Vacances d'été : faut-il acheter ses billets d’avion dès maintenant ?

De son côté, Roland Heguy, président de l'Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, pointe du doigt le succès des nouvelles formes de locations communautaires. "Cette économie est passée d'une année sur l'autre à 40.000 appartements à cette année plus de 200.000, qui se vendent à la nuitée, qui travaillent sans aucune règle, c'est inadmissible. On a perdu 2 points au mois de juillet sur l'ensemble de l’hôtellerie", déplore-t-il. Et si le tourisme se porte bien, le montant moyen des additions dans les restaurants traditionnels a quant à lui baissé de 5 euros, selon les informations de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Été Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants