1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Université : vers la mise en place d'un contrôle continu ?
1 min de lecture

Université : vers la mise en place d'un contrôle continu ?

Info RTL INFO RTL - La conférence des présidents d'universités demande au gouvernement la possibilité d'organiser un contrôle continu afin de lutter contre l'échec scolaire.

Des étudiants en médecine devant leurs examens (illustration)
Des étudiants en médecine devant leurs examens (illustration)
Crédit : AFP
Anaïs Bouissou

Laissez-nous faire du contrôle continu à l'université. C'est le message que la conférence des présidents d'universités (CPU) adresse au gouvernement. Et si le contrôle continu devenait la norme à la fac ? C'est le souhait, en tout cas, de la conférence des présidents d'universités. Un vieux débat qui devient concret. Cinq facs sont prêtes ou ont déjà tenté l'expérience. Il s'agit de Strasbourg, Avignon, Lyon, Bordeaux et Brest.

Le but, pour ces facs, est de lutter contre l’échec scolaire. Actuellement, trop souvent, vous avez des étudiants qui se laissent un peu aller pendant l’année et qui ne travaillent qu’au moment des partiels. Quelques jours avant, branle-bas de combat, il faut tout apprendre en urgence, quitte à y passer parfois des nuits blanches.

Une seconde chance

Ils apprennent tout par cœur, à la va-vite et un mois après, ils ont quasiment tout oublié. Avec le contrôle continu, chaque professeur ferait valider son cours petit à petit, tout au long de l’année. Les étudiants de l'Unef s'y opposent toutefois farouchement. Ils sont d’accord pour un contrôle continu mais seulement s’il y a en plus des sessions de rattrapages.

Comme c’est déjà le cas aujourd’hui, les rattrapages sont une seconde chance si vous ratez vos partiels. Sauf que contrôle continu + rattrapage, pour les présidents d’université, c’est hors de question. Ils trouvent que c’est bien trop lourd, ça demande énormément d’organisation, ça veut dire du temps perdu pour les cours, et puis ça coûte cher à organiser. À la rentrée, si le contrôle continu était autorisé dans les 5 facs prêtes à tenter l’aventure, ce serait sans deuxième chance.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.