1 min de lecture Manifestations

Une société teste une nouvelle méthode de comptage des manifestants

Entre les organisateurs de manifestations et la préfecture, les chiffres de participation diffèrent régulièrement. Une société tente une nouvelle méthode pour mettre les différentes parties d'accord.

>
Une société teste une nouvelle méthode de comptage des manifestants Crédit Image : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : Caroline Haine | Durée : | Date :
Caroline Haine et La rédaction numérique de RTL

Jeudi 16 novembre se tenait la quatrième journée de mobilisation contre les réformes d'Emmanuel Macron, et plus particulièrement contre la réforme du Code du travail. Une journée où la mobilisation a été plus faible qu'au cours des trois premières. À Paris, les manifestants étaient 8.000, selon la préfecture de police, et 40.000 selon la CGT, qui avait appelé à la mobilisation.

Régulièrement, les différentes estimations données diffèrent. Pour être plus précis, une société spécialisée a décidé de tester une nouvelle méthode de comptage. Elle l'a d'ailleurs testée jeudi 16 novembre avec le cortège parisien. 

Installées au troisième étage d'une chambre d'hôtel donnant directement sur la manifestation, deux caméras dotées de capteurs sont aux fenêtres. Derrière, deux personnes sont en charge du comptage, devant leur ordinateur. Le cortège défile sur leur écran, coupé par une ligne virtuelle.

Un comptage manuel pour déterminer la marge d'erreur

"À chaque fois que quelqu'un traverse cette ligne, le capteur considère qu'une personne est passée", explique à RTL Jocelyn Munose, du cabinet Occurence. Pour éviter au maximum les erreurs, un comptage manuel est également réalisé. Quatre séquences de trente secondes sont regardées à nouveau et comptées manuellement, "pour déterminer la marge d'erreur", détaille Jocelyn Munose. 

À lire aussi
Une manifestation de jeunes Irakiens à Bagdad, le 17 novembre 2019. crise politique
Irak : ils reprennent "Bella Ciao" en arabe pour protester contre le régime

Quinze minutes après la fin de la manifestation, le verdict est rendu. La société dénombre 8.256 personnes pour le cortège parisien du 16 novembre. Un chiffre quasiment identique à celui donné par la préfecture de police, alors que la CGT en a revendiqué 40.000 soit cinq fois plus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Social Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants