1 min de lecture Environnement

Une cheminée non polluante mise au point par deux Grenoblois

REPLAY - Cette innovation devrait permettre de faire baisser les pics de pollution en hiver, liés pour partie aux feux de cheminée.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Une cheminée non polluante mise au point par deux Grenoblois Crédit Image : finoptim.eu | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

C'est un insert qu'on installe dans la cheminée, qui réduit les émissions de particules fines de 80%. Cet insert est ouvert : il n'y a pas de vitre, donc c'est plus chaleureux. Pour éliminer la pollution, il y a un système de tubes placés dans le foyer, qui captent de l'air chaud et le réinjectent au-dessus de la fumée. Quand vous envoyez de l'oxygène chaud au-dessus d'une flamme, ça la réactive, ça ravive le feu et les flammes brûlent la fumée. Cela fait aussi qu'avec la même quantité de bois, la cheminée fournit quatre fois plus de chaleur.

Cette cheminée innovante coûte entre 2 et 4.000 euros, mais elle est très vite rentable. Elle a été mise au point par deux jeunes Grenoblois qui ont créé leur start-up, Finoptim. Ils viennent de trouver des financiers, pour plus d'un million d'euros de levée fonds.

Ils fabriquent tout à Grenoble et ont déjà vendu 400 de leurs cheminées surtout dans la région, dans la désormais célèbre vallée de l'Arve près de Chamonix où les habitant ont connu, entre décembre et janvier, trente-quatre jours de pollution consécutifs. Là, cette pollution est beaucoup liée aux chauffage au bois et aux cheminées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Innovation Cheminée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants