1 min de lecture Église

Un nouveau président à la tête de la Conférence des évêques de France

L'évêque de Reims a été élu président de la Conférence des évêques de France. Éric de Moulins-Beaufort est engagé dans la lutte contre la pédophilie dans l'Église.

Éric de Moulins-Beaufort à Paris le 25 mars 2016
Éric de Moulins-Beaufort à Paris le 25 mars 2016 Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
et AFP

L'élection a eu lieu à Lourdes, avec 118 évêques réunis à huis-clos pour leur session de printemps. L'évêque de Reims, Éric de Moulins-Beaufort, engagé dans la lutte contre la pédophilie au sein de l'Eglise, a été élu président de la Conférence des évêques de France, a annoncé l'institution ce jeudi 4 avril. 

Âgé de 57 ans, il succède à Mgr Georges Ponthier, qui était président de la CEF depuis 2013. Éric de Moulins-Beaufort était à Reims depuis l'automne dernier, il a été auparavant évêque auxiliaire et vicaire général de l’archidiocèse de Paris pendant dix ans.

À Paris, il a notamment été à l'initiative de la création, en 2016, d'une commission pour prévenir les agressions sexuelles, puis a coordonné la lutte contre la pédophilie au sein du diocèse. Il a mené des auditions de personnes accusant d'abus sexuels le prêtre et "psychanalyste" Tony Anatrella. 

À lire aussi
Un prêtre en pleine prière. église
Église : "C'est un grand pas en avant !", témoigne une fille de prêtre

Le président de la CEF incarne la première confession de France

Le président de la CEF n'est pas le chef de l'Église catholique en France, puisque chaque évêque étant maître dans son diocèse sous l'autorité du pape. Il incarne cependant la première confession de France auprès des autorités et de la population et prépare avec le conseil permanent de la CEF les décisions prises collégialement par les évêques. 

Une élection dans un contexte particulier

Cette élection survient dans un contexte de désarroi des catholiques lié aux affaires de pédophilie dans l'Église. Ces dernières semaines, des fidèles ont exprimé doute et incompréhension après l'accumulation de révélations d'affaires de pédocriminalité à travers le monde mais aussi après le refus par le pape François d'accepter la démission du cardinal Philippe Barbarin, condamné à six mois de prison avec sursis pour non dénonciation des abus sexuels d'un prêtre.

Mgr Dominique Blanchet, évêque de Belfort-Montbéliard et Mgr Olivier Leborgne, évêque d'Amiens ont été élus vice-présidents de la CEF. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Église Catholiques Vatican
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797361964
Un nouveau président à la tête de la Conférence des évêques de France
Un nouveau président à la tête de la Conférence des évêques de France
L'évêque de Reims a été élu président de la Conférence des évêques de France. Éric de Moulins-Beaufort est engagé dans la lutte contre la pédophilie dans l'Église.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/un-nouveau-president-a-la-tete-de-la-conference-des-eveques-de-france-7797361964
2019-04-04 16:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VDiOho4G2VZtL5tS7t_JZg/330v220-2/online/image/2019/0404/7797362053_eric-de-moulins-beaufort-a-paris-le-25-mars-2016.jpg