1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Un grand nombre de systèmes planétaires contiendrait de l'eau
1 min de lecture

Un grand nombre de systèmes planétaires contiendrait de l'eau

La présence d'eau dans de nombreux corps céleste renforce l'idée d'une possibilité de la formation de vie extraterrestre.

De l'hydrogène et de l'oxygène ont été détectés, en grande quantité, dans l'atmosphère d'une étoile naine blanche (étoile en fin de vie) par le puissant télescope spatial européen Herschel. (Illustration)
De l'hydrogène et de l'oxygène ont été détectés, en grande quantité, dans l'atmosphère d'une étoile naine blanche (étoile en fin de vie) par le puissant télescope spatial européen Herschel. (Illustration)
Crédit : G. Bacon / NASA/ESA/STScI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une étude publiée ce jeudi 7 mai souligne les grandes quantités d'eau présentes dans de nombreux corps célestes, renforçant l'idée d'un environnement propice à la formation de la vie sur d'autres planètes que la Terre.

De l'hydrogène et de l'oxygène ont été détectés, en grande quantité, dans l'atmosphère d'une étoile naine blanche (étoile en fin de vie) par le puissant télescope spatial européen Herschel. Boris Gansicke, un des auteurs de l'étude et astronome à l'université de Warwick au Royaume-Uni, explique: "Il y a beaucoup d'étoiles naines blanches qui détiennent de grandes quantités d'hydrogène dans leur atmosphère et cette nouvelle découverte suggère que les astéroïdes et les comètes, riches en eau, sont courantes autour d'autres étoiles que le Soleil".

Le cas de la Terre pourrait être largement répandu

Un grand nombre de planètes peuvent donc avoir contenu un volume d'eau comparable à celui de la Terre. Cette eau pourrait, comme dans le cas de la Terre, avoir été apportée par des astéroïdes ou des comètes, souligne l'étude publiée par la Royal Astronomical Society à Londres.  

"De nombreuses planètes ont pu être alimentées en eau par leur collision avec des astéroïdes ou des comètes, tout comme la Terre, créant un environnement propice à la formation de la vie", avance Roberto Raddi, de l'université de Warwick et coauteur de l'étude. Le cas de la Terre pourrait ainsi ne pas être unique mais largement répandu. La quantité d'eau trouvée sur l'étoile naine blanche équivaut à 30-35% du volume des océans présent sur terre, selon ce scientifique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/