1 min de lecture Santé

Un Français sur deux souffre de douleurs articulaires

Entre lombalgie, arthrite, tendinite et arthrose, 50% des Français souffrent de douleurs articulaires.

Une grande majorité de Français concernée par le mal de dos
Une grande majorité de Français concernée par le mal de dos Crédit : I Stock
Philippe Peyre
Philippe Peyre

En vue de la journée mondiale contre les rhumatismes le 12 octobre, l'Institut Ifop a réalisé un sondage pour le compte de l'Inserm et l'initiative Ensemble contre les rhumatismes (ECR). Et qu'il s'agisse d'une lombalgie, d'une arthrite, d'une tendinite ou encore de l'arthrose, un Français sur deux souffre de douleurs articulaires. Parmi eux, 75% voient leur vie quotidienne perturbée par ces douleurs et près de 93% des personnes interrogées déclarent avoir déjà souffert de douleurs articulaires, dont 56% pendant plus d'un mois. 

Sommeil et loisirs sont les activités les plus négativement impactées, pour 74% des sondés. Les rhumatismes ne sont par ailleurs pas la seule affaire des personnes âgées. Un tiers des 18-24 ans ont confié souffrir de douleurs articulaires au moment du sondage et 4.000 enfants sont touchés par des rhumatismes inflammatoires. Des chiffres qui montrent bien que cette proportion importante ne peut être uniquement liée au vieillissement de la population.

Les maladies articulaires réduisent voir empêchent la mobilité, ce qui peut favoriser les maladies cardiovasculaires et le risque de développer un cancer, en raison de la sédentarité qu'elles entraînent. Pour se prémunir de ces maladies, il est indispensable de pratiquer une activité physique régulière, de s'alimenter de façon équilibrée et d'éduquer les enfants à l'importance de préserver leurs articulations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Maladie Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants