1 min de lecture Société

Uber va interdire son application à ses clients malpolis

Les passagers australiens et néo-zélandais notés en-dessous de quatre étoiles seront bannis de l'application pour six mois à partir de fin septembre.

Uber va exclure les clients malpolis
Uber va exclure les clients malpolis Crédit : Chine nouvelle/Sipa
Octave Odola
Octave Odola
Journaliste

Uber traque les mauvais comportements de ses usagers. En Australie et en Nouvelle-Zélande, les clients possédant une note inférieure à quatre étoiles vont être exclus six mois à compter du 19 septembre prochain. 

Se présenter en retard au rendez-vous, être ivre ou encore vomir dans la voiture sont autant de motifs qui peuvent pousser les chauffeurs VTC à vous octroyer une mauvaise note. Les clients éconduits recevront une notification par mail et devront se plier à un "petit exercice éducatif" pour réactiver leur compte. 

En téléchargeant l'application, chaque client commence avec la note maximale : cinq étoiles. Seul un usager sur cinq arrive à conserver sa note optimum au fur et à mesure des courses effectuées. 

"Il est surprenant de découvrir le nombre de personnes qui oublient la courtoisie de base, comme dire bonjour et au revoir", a expliqué l'entreprise américaine dans un communiqué, sans préciser le nombre de clients concernés. 

À lire aussi
L'Assomption de la Vierge, par Nicolas Poussin (XVIIe s.) (détail) religions
Assomption 2020 : que fête-t-on le 15 août ?

Ce nouveau dispositif, testé à la demande des chauffeurs, pourrait être élargi à d'autres pays. Cet été, l'application a également annoncé vouloir se fier à l'intelligence artificielle pour identifier ses clients ivres. En 2016, l'entreprise revendiquait 40 millions d'usagers actifs par mois dans le monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Uber Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants