2 min de lecture Économie

Uber pourrait perdre 3 milliards de dollars en 2016

ÉDITO - La plateforme américaine de VTC Uber a perdu plus de 800 millions de dollars sur le seul troisième trimestre de cette année.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
François Lenglet : Uber pourrait perdre 3 milliards de dollars en 2016 Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Alors que le conflit entre Uber et ses chauffeurs de VTC français semble bloqué, on découvre les comptes de la société américaine. Et là, surprise ! La plateforme américaine affiche, en effet, une perte de 800 millions de dollars pour le seul troisième trimestre de l'année 2016. Les pertes devraient atteindre 3 milliards de dollars, sur toute l'année (c'est-à-dire à peu près la même chose en euros), soit la moitié du chiffre d'affaires mondial de l'entreprise. C'est probablement ce qui explique la raideur d'Uber dans les négociations. Sur les marchés mûrs comme la France, elle cherche à améliorer sa rentabilité. D'où l'augmentation de tarifs, et celle de la commission que la plateforme prend sur chaque course et qui mécontente les chauffeurs.

Si les comptes sont aussi déficitaires, c'est principalement à cause des gigantesques sommes que l'entreprise investit pour conquérir de nouveaux marchés et pour lancer de nouveaux services, comme la voiture autonome ou une application de navigation. Des investissements parfois faits en pure perte. Comme en Chine, où Uber a dû se replier face à son rival local Didi Chuxing après avoir englouti des sommes considérables. Voilà des années qu'Uber investit beaucoup, alors que son chiffre d'affaires ne progresse pas assez vite pour absorber ces dépenses.

Uber vaut environ 65 milliards

Depuis la date de création de l'entreprise, en 2009, Uber n'a jamais fait de profit. Il a fallu des milliards pour poursuivre une activité aussi déficitaire. Et il en faudra encore. Uber les obtient avec ce qu'on appelle les levées de fonds. L'entreprise invite des investisseurs à lui donner du cash, en contrepartie d'une petite participation au capital.
Elle se vend progressivement à ceux qui lui prêtent de l'argent, tout en conservant la majorité du capital aux mains des fondateurs. Comme l'entreprise n'est pas cotée en bourse, les opérations ne sont pas publiques, ce qui rend difficile d'apprécier la valeur de l'entreprise. Mais on estime qu'Uber vaut aujourd'hui environ 65 milliards, après toutes ces levées d'argent.

À lire aussi
Mark Zuckerberg, PDG de Facebook à Viva Tech, jeudi 24 mai 2018 Connecté
Facebook : le lancement de sa cryptomonnaie inquiète

Être au capital d'Uber, c'est comme être dans une espèce de bottin mondain de la Silicon Valley

François Lenglet
Partager la citation

Jusqu'ici, Uber n'a eu aucune difficulté pour trouver de l'argent. C'est même mieux que cela : on se bat pour être au capital d'Uber. C'est comme être dans une espèce de bottin mondain de la Silicon Valley. Si les investisseurs prêtent encore de l'argent à une entreprise qui fait des pertes, c'est parce qu'ils espèrent qu'un jour, leur participation dans Uber vaudra bien plus que ce qu'il ont payé, et qu'ils se rémunéreront ainsi.

C'est comme cela que les grandes fortunes californiennes ont été faites, pour ceux qui avaient misé sur Apple ou Microsoft tout au début. Et un jour, l'entreprise sera probablement mise en bourse, pour permettre aux investisseurs initiaux de revendre leur participation.

Un chiffre d'affaires en progression

Uber sera-t-il rentable un jour ? C'est tout à fait possible. Les chiffres du dernier trimestre montrent, outre une aggravation des pertes, une progression forte du chiffre d'affaires à mesure que l'usage des VTC se développe.

Il est donc vraisemblable que les ventes finissent par dépasser les investissements et faire des bénéfices. C'est exactement ce qui s'est passé pour Amazon, le libraire en ligne, qui a creusé des pertes pendant des années, avant de finir par devenir rentable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Société Uber
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786374857
Uber pourrait perdre 3 milliards de dollars en 2016
Uber pourrait perdre 3 milliards de dollars en 2016
ÉDITO - La plateforme américaine de VTC Uber a perdu plus de 800 millions de dollars sur le seul troisième trimestre de cette année.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/uber-pourrait-perdre-3-milliards-de-dollars-en-2016-7786374857
2016-12-21 09:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wvU5z8ZuPKbtYX0t_8CTIQ/330v220-2/online/image/2016/1221/7786376675_les-pertes-d-uber-continuent-de-se-creuser.jpg