1 min de lecture VTC

Uber : le Conseil constitutionnel interdit la "maraude électronique" des VTC

Si Uber a le droit de mettre en place une tarification kilométrique, la "maraude électronique" a été interdite par les Sages pour le service de VTC.

>
Tarification des VTC : le Conseil constitutionnel donne raison à Uber Crédit Image : Andrew Caballero-Reynolds / AFP | Crédit Média : Éric Vagnier | Durée : | Date :
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Géolocalisation avant réservation, retour à un point d'origine entre deux courses et tarification sur la base du temps et de la distance. Voilà les trois questions prioritaires de constitutionnalités (QPC) sur lesquelles a planché le Conseil constitutionnel concernant le service de voiture de tourisme avec chauffeur, Uber. 

Et si les Sages ont donné raison à Uber concernant la tarification kilométrique, ils ont validé l'interdiction des géolocalisations des véhicules avant une réservation mais aussi la "maraude électronique". Ce dernier point oblige dès lors les chauffeurs à retourner à un point d'origine entre deux courses différentes, dans un lieu hors de la chaussée. Interdiction pour eux de stationner autre part ou de prendre entre temps des clients. Une obligation dite "du retour à la base", sauf si les conducteurs justifient d'une réservation préalable.

Une tarification similaire aux taxis

En revanche, Uber pourra bien développer une tarification similaire à celle utilisée actuellement par les taxis : une tarification horokilométrique c'est-à-dire développée en fonction du temps et du kilométrage de la course. Le Conseil constitutionnel a jugé que cette interdiction de recourir à certaines méthodes de fixation des prix des VTC porte à la liberté d'entreprendre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
VTC Conseil constitutionnel Taxi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants