1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Toulouse : un jeune handicapé attaque la SNCF pour discrimination
1 min de lecture

Toulouse : un jeune handicapé attaque la SNCF pour discrimination

Excédé par les situations embarrassantes qu'il vit lors de ses voyages en train, Kevin a décidé d'attaquer la SNCF devant le tribunal administratif.

Une place réservée aux handicapés (illustration)
Une place réservée aux handicapés (illustration)
Crédit : SERGE PAGANO / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Kevin est un étudiant en droit de 25 ans à Toulouse qui se déplace en fauteuil roulant. Il a décidé de déposer plainte contre la SNCF auprès du Tribunal administratif afin que la compagnie de chemins de fer adapte enfin ses trains aux personnes à mobilité réduite. Alors qu'il prend souvent le train avec son fauteuil électrique, Kevin se dit confronté à des situations humiliantes et embarrassantes. "Je voyage très fréquemment dans des trains inaccessibles, où je suis placé au milieu du passage, obligeant les autres passagers à m'enjamber", indique-t-il au Parisien

Et ses voyages peuvent vite devenir un calvaire de plusieurs heures. "Très souvent, je ne peux pas accéder aux toilettes car mon fauteuil n'y entre pas, et les allées pour y aller sont trop étroites, témoigne Kevin. Si bien que, lors de mes voyages à Paris, je dois me retenir pendant presque six heures".

À la suite de plusieurs courrier envoyés à la SNCF afin qu'elle remédie à cette situation qu'il juge discriminatoire, et alors que la société lui répond qu'elle respecte les normes en vigueur, Kevin a donc saisi le tribunal administratif afin de demander un changement du traitement des handicapés, qu'il estime "maltraités". "Nous sommes tous des citoyens égaux, libres de se déplacer, argumente-t-il. Et nous payons nos billets au même prix que les autres voyageurs".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/