1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tirs dans un Thalys : le suspect formellement identifié
2 min de lecture

Tirs dans un Thalys : le suspect formellement identifié

L'homme, placé en garde à vue à la suite de tirs commis dans un train Thalys vendredi soir, a été formellement identifié comme étant Ayoub El Khazzani.

Le suspect retenu par les forces de l'ordre en gare d'Arras, le 21 août 2015.
Le suspect retenu par les forces de l'ordre en gare d'Arras, le 21 août 2015.
Crédit : CHRISTINA CATHERINE COONS / WITNESS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le suspect de l'attaque à la kalachnikov dans un Thalys Amsterdam-Paris, vendredi 21 août, a été formellement identifié comme étant Ayoub El Khazzani, le ressortissant marocain signalé par les services de renseignement espagnols comme appartenant à la mouvance islamiste radicale, a-t-on appris samedi de source policière.

L'homme, qui aura 26 ans le 3 septembre, a été identifié par divers éléments matériels, dont ses empreintes digitales, a-t-on précisé de même source. Monté dans le train à Bruxelles, lourdement armé, notamment d'un fusil d'assaut kalachnikov, l'agresseur présumé avait été maîtrisé par des passagers, dont des militaires américains en vacances, avant d'être arrêté en gare d'Arras. Il a blessé deux passagers, dont un par balle, l'autre avec un cutter.

Localisé en Espagne, en France, à Berlin, en Turquie puis en Belgique

Selon les services espagnols, El Khazzani se serait rendu en Syrie depuis la France, avant de revenir. Une source proche des services de renseignements français a précisé à l'AFP que les autorités espagnoles leur avaient signalé en février 2014 que cet homme était susceptible de venir en France. Les services français avaient alors déclenché une fiche "S" le concernant, afin que les forces de sécurité en réfèrent aux services de renseignement s'il était repéré.

Le 10 mai 2015, du fait de ce fichage, les services français l'ont localisé à Berlin, où il a embarqué pour la Turquie, ce dont ils ont informé l'Espagne le lendemain, a-t-on indiqué de même source. Dix jours plus tard, selon cette source, les autorités espagnoles faisaient savoir aux services français qu'il était désormais installé en Belgique.

À lire aussi


La source des services de lutte antiterroriste espagnols a précisé samedi soir que le suspect, Ayoub El Khazzani, avait vécu "sept ans en Espagne, d'abord à Madrid et ensuite à Algesiras (sud, ville située sur la baie de Gibraltar), entre 2007 et mars 2014, avant de déménager en France".

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur espagnol a ensuite clarifié qu'"effectivement, les services antiterroristes d'Espagne avaient alerté les services français de la dangerosité de l'individu et de son intention de se déplacer d'Espagne vers la France".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/