1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tirs dans un Thalys : Bernard Cazeneuve confirme la piste de l'islamisme radical
1 min de lecture

Tirs dans un Thalys : Bernard Cazeneuve confirme la piste de l'islamisme radical

Si l'identité du suspect est confirmée, celui-ci est un Marocain de 26 ans qui avait été signalé aux services de renseignement français.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve (archive).
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve (archive).
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve refuse, pour l'instant, de confirmer l'identité du suspect, soupçonné d'avoir voulu commettre un massacre dans un Thalys Amsterdam-Paris vendredi. Mais il évoque la piste terroriste. 

L'homme interpellé est soupçonné d'appartenir à la "mouvance islamiste radicale", a déclaré le patron de la Place-Beauvau ce samedi 22 août. Mais il souligne toutefois que son identité doit encore être formellement établie. Si elle l'est, il s'agit d'un ressortissant marocain de 26 ans, signalé par les autorités espagnoles aux services de renseignement français, a-t-il confirmé lors d'une déclaration devant la presse. 

Le suspect était en garde à vue samedi à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), en banlieue parisienne, siège de la sous-direction antiterroriste (SDAT) et de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), où il a été transféré tôt samedi matin depuis Arras.

Un Français parmi les héros

Le ministre de l'Intérieur salue par ailleurs le courage des hommes qui sont intervenus pour maîtriser l'assaillant. Il souligne leur "comportement courageux, plein de bravoure". "Un voyageur français" est "intervenu en premier pour maîtriser l'agresseur", relate Bernard Cazeneuve. Il s'agit d'un passager qui, "voulant accéder aux toilettes de la voiture 12 s'est trouvé face à un individu porteur d'un fusil d'assaut kalachnikov en bandoulière". Le voyageur "a tenté courageusement de le maîtriser avant que l'agresseur ne tire plusieurs coups de feu". Interviennent alors "deux passagers américains", qui "sont parvenus à maîtriser le tireur, à l'immobiliser au sol et à écarter son armement". "Dans la lutte, l'un des deux Américains a été blessé à coups de cutter, un des tirs atteignait un autre passager installé sur son siège, de nationalité franco-américaine", précise le ministre. Leur pronostic vital "n'est fort heureusement pas engagé". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/