1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Thomas Fabius en garde à vue : le train de vie du fils du ministre des Affaires étrangères au cœur des investigations
2 min de lecture

Thomas Fabius en garde à vue : le train de vie du fils du ministre des Affaires étrangères au cœur des investigations

REPLAY - Thomas Fabius a passé 12 heures en garde à vue. Au centre de l'enquête, le train de vie du fils du ministre des Affaires étrangères et un appartement acheté pour quelque 7 millions d'euros.

Thomas Fabius le 1er juin 2011 au tribunal de grande instance de Paris (archive).
Thomas Fabius le 1er juin 2011 au tribunal de grande instance de Paris (archive).
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Thomas Fabius, visé par une enquête judiciaire, a passé 12 heures en garde à vue
01:23
Julien Quelen & Cindy Hubert

Thomas Fabius, entendu dans le cadre d'une enquête pour "faux, escroquerie et blanchiment", a été placé en garde à vue pendant 12 heures mardi 15 novembre à Nanterre. Le fils du ministre des Affaires étrangères sera questionné dans les semaines qui viennent par un juge qui s'intéressera notamment à un train de vie suspect. Au cœur des investigations, les sommes remportées dans les casinos et l'achat d'un appartement parisien acquis en 2012 pour la coquette somme de 7 millions d'euros. 

13 millions gagnés entre 2011 et 2012

Pour Mélanie Delattre, journaliste d'investigation du Point, les gains de Thomas Fabius enregistrés ces dernières années suffisent à soulever les soupçons. Le fils de Laurent Fabius aurait en effet gagné 13 millions d'euros entre 2011 et 2012 pour une perte de 5 millions. "Il a dit qu'il était devenu champion de roulette, ce qui est un peu surprenant quand on sait que la roulette est un jeu de hasard. On a l'impression que Thomas Fabius a à disposition un puits sans fond où il puiserait des sommes faramineuses et qui expliqueraient ensuite des gains qui sont eux aussi impressionnants", explique ainsi la journaliste qui suit l'enquête depuis son commencement au micro de RTL. 

Alors qu'une information judiciaire a été ouverte en 2013 concernant d'importants mouvements de fonds qui auraient pu transité sur les comptes de l'intéressé, l'achat d'un appartement parisien intéresse aujourd'hui particulièrement les enquêteurs. "C'est pour ça que ces 8 millions investis dans l'appartement du Boulevard Saint-Germain posent vraiment question et que l'on s'est interrogé sur la lenteur de cette enquête qui a commencé fin 2011, reprend Mélanie Delattre. On a l’impression que ça a été très long alors que les faits ne sont peut être pas si complexes", conclu-t-elle pour RTL. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/