1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Taxis mobilisés contre UberPOP: perturbations à Paris et plusieurs villes
2 min de lecture

Taxis mobilisés contre UberPOP: perturbations à Paris et plusieurs villes

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Une manifestation de taxis contre Uber (illustration)
Une manifestation de taxis contre Uber (illustration)
Crédit : AFP
Les auditeurs ont la parole du 25/06/2015
28:52

Taxis mobilisés contre UberPOP: perturbations à Paris et plusieurs villes

Des centaines de taxis en colère ont convergé ce matin autour des aéroports parisiens et dans plusieurs villes, pour dénoncer la "concurrence sauvage" de l'application mobile UberPOP, créant d'importantes perturbations.
 
A l'aéroport de Roissy, les accès à trois terminaux (2E, 2F et 2D) étaient bloqués et la circulation perturbée, comme dans plusieurs quartiers de Paris. Vers la porte Maillot (ouest), des CRS sont intervenus peu après 7 heures pour dégager le périphérique bloqué, dans une odeur âcre de fumée, avec claquement de pétards et fracas de poubelles renversées.
  
A Toulouse, une quarantaine de taxis bloquaient l'accès à la gare vers 8H00 et une centaines d'autres ralentissaient l'accès à l'aéroport. A Marseille, la mobilisation perturbait la circulation, en ville et vers l'aéroport, et des centaines de véhicules filtraient l'entrée d'un tunnel autoroutier.

Depuis plusieurs mois, le groupe américain des voitures de transport avec chauffeur (VTC) Uber s'est engagé dans un bras de fer avec l'Etat, autour de son application mobile UberPOP, un service à prix cassés qui met en relation des passagers et des conducteurs non professionnels assurant le transport avec leurs véhicules personnels.


Faut-il suspendre l'application illégale UberPop ? Les taxis vont-ils trop loin ?

Invités du débat de RTL MIDI : Yann Ricordel, directeur général des Taxis Bleus et Marc, chauffeur UberPop dans le Nord.

La rédaction vous recommande

Êtes-vous déjà allé sur un site de rencontres ?

On peut parler également de cette nouvelle tendance autour des sites de rencontres. Ils sont bousculés depuis quelques mois par l'irruption sur le marché d'applications de géolocalisation pour trouver l'âme soeur avec son smartphone.

C'est le dossier du magazine Capital, intitulé "le business du sexe, de l'amour et des rencontres", en partenariat avec RTL. 90% des "clients" de ces rencontres déclenchées par géolocalisation ont moins de 35 ans.

Êtes-vous déjà allé sur un site de rencontres ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

Sondage
Êtes-vous déjà allé sur un site de rencontres ?*

Une institutrice de maternelle en garde à vue pour "violences" contre des élèves

La directrice d'une école maternelle de Haute-Vienne a été placée en garde à vue hier, soupçonnée de "violences physiques et psychologiques" contre une quinzaine d'enfants.
   
Âgée de 48 ans, l'enseignante de petite section de l'école maternelle de Feytiat, à quelques kilomètres au sud-est de Limoges, a été placée en garde à vue après le dépôt de plaintes de parents d'élèves.
   
Selon le collectif formé par les parents d'élèves, une quinzaine d'enfants placés sous la responsabilité de l'enseignante depuis la rentrée 2014 auraient été l'objet de brimades.

"Nous avons réuni de nombreux témoignages : tapes sur la nuque, enfants secoués, témoignages de tout petits racontant leur angoisse d'être mis dans le "placard aux sorcières, humiliations, brimades... la liste est sans fin", a raconté une mère de famille, porte-parole du collectif, qui souhaite rester anonyme.

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/