2 min de lecture Taxis contre VTC

Taxis : des organisations appellent à la levée des barrages, les autres consultent leurs bases

Le premier ministre a rencontré l'ensemble des organisations des taxis jeudi soir. Certaines organisations ont appelé à lever les barrages.

Depuis plus de 2 jours, les chauffeurs de taxi sont mobilisés contre la concurrence des VTC.
Depuis plus de 2 jours, les chauffeurs de taxi sont mobilisés contre la concurrence des VTC.
Eléanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

À l'issue de la réunion à Matignon avec Manuel Valls, des organisations de taxis ont appelé à la levée des barrages tandis que d'autres consultent leurs bases. Ces syndicats (FO, CFDT, SDCTP) ou associations (Taxis de France), très actifs dans la mobilisation parisienne, se sont montrés ouverts à une levée du mouvement, mais ont indiqué à l'AFP vouloir consulter les grévistes avant de prendre une décision. De son côté, Manuel Valls avait lui appelé à "mettre fin au conflit" et annoncé un renforcement des mesures à l'encontre des VTC. 

"On entre dans une phase positive", a commenté devant les médias Alain Griset, président de l'Union Nationale des Taxis (UNT), à la sortie de Matignon. Les engagements pris par le gouvernement permettent "de dire à nos collègues qu'on va pouvoir répondre à leurs préoccupations", a-t-il dit avant de les appeler à "rentrer chez eux". Les annonces faites jeudi "vont dans le bon sens", a réagi auprès de l'AFP Michel Gougeon de la Fédération nationale des artisans taxis (FNAT), notamment concernant "la mise en place de dispositifs d'urgence pour nos collègues qui sont en difficulté de règlements". Pour FO, elles "correspondent aux revendications de la profession". Nordine Dahmane, son représentant, va se rendre à Bercy pour consulter les grévistes présents sur place. "Mais de mon point de vue, on va lever" le mouvement, a-t-il confié. 

Valls annonce des contrôles renforcés contre les VTC

Mobilisés pour la troisième journée consécutive, les taxis ont été reçus, jeudi 28 janvier, par le Premier ministre. Ils protestent contre la concurrence déloyale des VTC. Au terme d’une réunion de près de trois heures avec les organisations professionnelles du secteur à Matignon, le chef du gouvernement a annoncé un renforcement dans 12 départements des contrôles visant d’éventuelles violations de la loi par des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC).

À lire aussi
Un chauffeur Uber lors d'une manifestation à Paris, le 9 février 2016 économie
"Uber doit lutter pour ne pas se faire uberiser", explique Martial You

Les rassemblements, réduits en matinée, ont au fil de la journée grossi, notamment Porte Maillot où la CGT recensait 1.600 chauffeurs. La police comptabilisait 1.400 taxis mobilisés en milieu d'après-midi, un peu plus que la veille (un millier) mais moins que mardi (2.100). Les Champs-Élysées ont également été un temps bloqué en début de soirée. Dans les aéroports, plus de 160 taxis ont bloqué les têtes de station à Orly.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Taxis contre VTC Taxis Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781600311
Taxis : des organisations appellent à la levée des barrages, les autres consultent leurs bases
Taxis : des organisations appellent à la levée des barrages, les autres consultent leurs bases
Le premier ministre a rencontré l'ensemble des organisations des taxis jeudi soir. Certaines organisations ont appelé à lever les barrages.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/taxis-des-organisations-appellent-a-la-levee-des-barrages-les-autres-consultent-leurs-bases-7781600311
2016-01-29 00:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0asVHV2vRLpMnnksHmtbOQ/330v220-2/online/image/2016/0129/7781600325_les-taxis.jpg