1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : les Bodganov n'ont pas couché avec des aliens
1 min de lecture

Tanguy Pastureau : les Bodganov n'ont pas couché avec des aliens

Agnès Soral, en interview récemment, affirmait avoir croisé les frères Bogdanov dans une secte sexuelle, il y a longtemps. Ceux-ci contre-attaquent et racontent la soirée en question, avec gourou qui parle aux martiens et gens nus prêts à les accueillir. Soulagement, les frères ont vite pris la fuite.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : les Bodganov n'ont pas couché avec des aliens
03:00
Tanguy Pastureau du 06 juin 2015
03:01

Les frères Bogdanov ont enfin lavé leur honneur. Ils peuvent marcher la tête haute, ce qui fait que les mouettes tapent dedans en plein vol.
 
Jeudi, ils déclarent à Closer, le bulletin d’information sur la vie intime de Hollande, ne pas faire partie d’une secte sexuelle, c’est comme une secte normale mais avec des gens qui se connaissent très bien.
 
Pourquoi ? Flashback.
 
Il y a 15 jours, l’actrice Agnès Soral est sur France Info, la radio de ceux qui détestent écouter de la musique. Elle fait la promo du bouquin qu’elle a écrit sur son frère Alain Soral, livre sur le handicap car le type a un problème moteur à un bras qui l’oblige à le tenir droit vers le sol.
 
 Seulement dans la tête d’Agnès Soral, c’est la Foire du Trône, Danièle Evenou à côté c’est Boris Cyrulnik après une séance de yoga, et elle déballe tout. Elle raconte  avoir fréquenté une secte sexuelle, où se tenait un gourou, mais aussi 50 hommes d’un côté, et 50 femmes de l’autre, tel un match de Roland-Garros qui aurait été débordé par des hooligans nus. Et elle ajoute : "Les frères Bogdanov faisaient partie de cette secte, je les ai vus", or il est impossible de les confondre avec d’autres gens, ce sont les seuls gusses à avoir le tour de tête du caribou.
 
Pendant des jours, silence, aucun démenti des Bogdanov, on se dit "Ils vont finir à la prison de Rickers Island avant de se faire plaquer par Anne Sinclair". Mais ça y est, ils contre-attaquent, et expliquent tout.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/