1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : dernière chronique avant bronzette
2 min de lecture

Tanguy Pastureau : dernière chronique avant bronzette

La fin d'une saison signifie, pour l'auditeur désœuvré, la dislocation d'une équipe qu'il aime écouter en mangeant ses biscottes. Chacun va partir de son côté, qui vers la Suisse, qui vers les îles Caïman, afin de passer des congés bien mérités.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : dernière chronique avant bronzette
03:15
Tanguy Pastureau du 05 juillet 2015
03:15

C’est ma dernière chronique de la saison, et tel le taureau qui voit le vétérinaire partir avec ses testicules, faisant de lui un bœuf, j’ai la larme à l’œil à l’idée de vous quitter. 
 
Bernard, vous prenez un mois de congés, et l’auditeur en manque de voix grave de caribou fini à l’alcool d’érable va être orphelin. À noter que cela fait deux semaines que vous êtes en vacances dans votre tête, puisque vous déambulez à RTL en T-shirt, short et tongs, comme Gisele Bundchen mais sans le côté sexy, il vous manque juste un jeu de boules pour que vous soyez vraiment à l’aise. Même si on invite Zahia elle va venir plus habillée.
 
Au volant de votre ZX, élue voiture de l’année 2015, mais en Moldavie, vous parcourrez 7 kms dans son habitacle non climatisé avant donc, de décéder. Puis on pressera votre corps afin d’en extraire du jus de Poirette, c’est comme le jus de poire, mais salé.
 
Valérie Quintin, elle, va rester à RTL cet été, où elle nous dira le 12 juillet qu’il fait 43° à Mâcon, le 27 qu’il fait 48° à Limoges et le 4 août que c’est l’apocalypse, annoncée par Christine Boutin qui criera "Repentez-vous" en tapant sur un gong. Quintin est devenue à demi-sourde à la suite du Hellfest de Clisson, où le concert de Scorpions, les seuls seniors allemands en cuir à ne pas traîner au Cap d’Agde, lui a coûté ses deux tympans, alors ne soyez pas surpris si vous l’entendez commencer sa météo alors qu’on vient d’annoncer l’horoscope.
 
Isabelle Piana va travailler aussi, mais sans Poirette, elle sera abattue, comme l’est le producteur de latex à qui on annonce la fin des Guignols et qui réalise que pour compenser il va falloir vendre plein de préservatifs.
 
La dernière de la saison, c'est toujours un peu triste. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/