1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Stationnement payant : que cache cette augmentation ?
1 min de lecture

Stationnement payant : que cache cette augmentation ?

DÉBAT - Philippe Goujon, maire du 15e arrondissement parisien face à Pierre Chasserey, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes reviennent sur l'utilité de cette mesure.

Un PV de stationnement (illustration)
Un PV de stationnement (illustration)
Crédit : SIPA
Stationnement payant: les automobilistes sont devenus les vaches à lait des municipalités ?
00:09:03
Stationnement payant: que cache cette augmentation ?
00:09:01
Sarah Belien

À partir du lundi 1e janvier, les communes seront libres de fixer comme bon leur semble les conditions de stationnement, tarif des horodateurs, tarif des amendes afin de lutter contre les stationnements abusifs. Les nouvelles amendes, appelées forfait post-stationnement, vont augmenter. Jusqu'à 50 euros à Paris, 60 euros à Lyon.... Certains crient au matraquage, d'autres au bon sens.

Pour Pierre Chasserey, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes, derrière cette augmentation du PV de stationnement, "se cache l'augmentation de l'heure de stationnement payante. Parce que le montant du forfait post stationnement ne peut pas excéder le montant d'une journée pleine de stationnement", rapporte le délégué général.

Ce dernier explique que lorsque le montant du PV est augmenté, "vous augmentez fondamentalement le tarif de l’heure de stationnement dans la ville". Pierre Chasserey conclut, on nous donne comme argument 'c'est pour lutter contre ceux qui paient pas'. C'est pas vrai. C'est pour remplir les caisses des communes aussi sur ceux qui paient."

Ce n'est pas l'avis du maire du 15e arrondissement de Paris Philippe Goujon, qui dit "préférer qu'une telle mesure ne soit pas prise." Mais l'élu pointe cependant "l'état du stationnement à Paris qui est tellement anarchique et mal contrôlé". Le maire affirme "qu'il était nécessaire de prendre des mesures plus fortes aussi bien au niveau du contrôle qu'au niveau du montant de l'amende." Philippe Goujon argumente en déclarant, "un automobiliste a une chance sur 15 de se faire verbaliser."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.