1 min de lecture Société

"Soyez le collègue parfait, à l'usine comme à la cantine", lance Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - Un sondage(*) réalisé auprès de 1.074 salariés recense les défauts les plus pénibles que peuvent avoir les collègues de bureau. Le journaliste nous dit tout sur l'enfer du travail.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
"Soyez le collègue parfait, à l'usine comme à la cantine", lance Pascal Praud Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

"Il y a le Schtroumpf Grognon, carrément-méchant-jamais-content : 36% des personnes interrogées estiment que c'est le pire défaut qu'un collègue puisse avoir. Râler, bougonner, grognasser", lance Pascal Praud.  

Après le bruit, l'odeur... "Le patchouli ralentit le brainstorming, alors que le dentifrice facilite la conversation", poursuit le journaliste. "Hélas ! Si la cigarette est interdite dans l'entreprise, la douche est facultative. Pour 30% des salariés, sentir le renard est l'inconvénient majeur", ajoute-t-il.

L'enfer, c'est les autres. "Je ne rentrerai pas trop tard ce soir !" OK, mais vous n'êtes pas obligé de hurler dans l'open space. "Intolérable pour 10% des gens", rappelle Pascal Praud.

Si la cigarette est interdite dans l'entreprise, la douche est facultative

Pascal Praud
Partager la citation

Ma femme éteint la lumière quand on fait l'amour. "C'est ta vie privée, vieux, on s'en fout ! Pas obligé de l'étaler au bureau. C'est insupportable pour 8% de tes collègues", supplie-t-il.

À lire aussi
Ticket d'Euromillions (photo d'illustration) française des jeux
Euromillions : les résultats du tirage du mardi 12 novembre

Sophie, vous dormez avec un pyjama ? Et moi, je t'en pose des questions ? "La curiosité est un vilain défaut, sauf sur RTL le soir", clame-t-il.

"Résumons-nous : délicatesse, mousse et pampre, pas de blague salace, parfumé de près, pas un cri pas un mot. Soyez aujourd'hui le collègue parfait, à l'usine comme à la cantine. Bonne journée à tous", conclut Pascal Praud.

(*)Sondage en ligne du 27 au 29 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 1.074 salariés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Bureau Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants