1 min de lecture Régions

Sondage : les Français très partagés face aux nouvelles régions

Les Français sont 43% à ne pas être satisfaits par le redécoupage des régions.

Carte du redécoupage des régions de France.
Carte du redécoupage des régions de France.
Eleanor Douet
Eléanor Douet

À moins de deux mois des élections régionales, qui auront lieu les 6 et 13 décembre prochain, les Français semblent plus que partagés sur le redécoupage des régions. Ils ne sont que 41% à se déclarer satisfaits, contre 43% qui affichent leur insatisfaction. C'est ce que révèle un sondage BVA* publié samedi 24 octobre dans la presse régionale. Selon cette étude menée sur "les Français et leurs nouvelles régions", 23% des sondés se sont déclarés "plutôt pas satisfaits" et 20% "pas du tout satisfaits" du redécoupage de la France en 13 grandes régions métropolitaines, au lieu des 22 auparavant. En revanche, 36% se sont dits "plutôt satisfaits" et 5% "très satisfaits". 16% ne se prononcent pas. 

Les résultats varient beaucoup d'une région à l'autre. Ce sont les Normands qui apparaissent comme les plus satisfaits par le redécoupage selon l'étude. Ces derniers sont aujourd'hui réunis au sein d'une grande région Normandie. 54% sont satisfaits de cette fusion en Haute-Normandie et 51% en Basse-Normandie. 

À l'est de la France en revanche, le redécoupage passe beaucoup moins bien. La nouvelle région Lorraine-Champagne-Ardenne-Alsace ne semble pas plaire à grand monde. Seuls 14% des Alsaciens se disent satisfaits. En Champagne-Ardenne, ce chiffre monte à 29% et à 30% en Lorraine. 

L'épineuse question des capitales régionales

Concernant les capitales régionales, la satisfaction est plus grande chez ceux qui gardent leur ex-capitale, en cas de fusion. Le choix de Rouen comme capitale de la grande région Normandie plaît à 78% des personnes interrogées en Haute-Normandie, ce chiffre s’effondre à 15% en Basse-Normandie. Le constat se retrouve pour Lille, Strasbourg, Dijon, Lyon ou encore Toulouse, mais dans une moindre mesure. Seule Bordeaux semble faire consensus. 

À lire aussi
Un train TER (illustration) trains
SNCF : les TER ont coûté 8,5 milliards d'euros en 2017, "une activité coûteuse"

*Sondage réalisé par l'Institut BVA du 6 au 15 octobre par Internet auprès d'en échantillon de 12.408 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Régions Redécoupage Decoupage territorial
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants