1 min de lecture Société

Somme : le Conseil départemental supprime une aide à la cantine à 7.000 familles défavorisées

La collectivité a indiqué, ce mardi 23 août, que l'aide serait supprimée à la rentrée.

Des élèves à la cantine (illustration)
Des élèves à la cantine (illustration) Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Maxime Magnier et AFP

Ce mardi 23 août, le Conseil départemental de la Somme a indiqué qu'il supprimerait dès la rentrée une aide au paiement de la cantine à l'école primaire. L'allocation, qui bénéficiait à 7.000 familles défavorisées, coûtait annuellement 730.000 euros à la collectivité départementale.

Elle avait été créée en 2009 par une majorité de gauche et était distribuée, sous condition de ressources et de deux repas par semaine minimum pris à la cantine, au travers de "tickets cantine" d'un montant de 35 euros par trimestre et par enfant. À l'origine, l'aide est dispensée au titre de la clause de compétence générale des collectivités locales. Mais la clause a été supprimée par la loi NOTRe du 7 août 2015, comme l'a précisé une porte-parole du conseil départemental.

Selon la même source, l'aide a été maintenue dans les collèges, car ils sont dans le giron du département. Mais à cause de "difficultés financières", la collectivité départementale se refuse à financer l'allocation pour les élèves d'école primaire au titre des aides sociales, qui font pourtant partie de ses compétences.

De son côté, la ville d'Amiens, dont les habitants percevaient 300.000 des 730.000 distribués par le Conseil départemental de la Somme, a prévenu par le biais de sa maire, Brigitte Fouré, que la municipalité ne prendra pas le manque à gagner à son compte. En revanche, l'édile s'est engagé à ce que le Centre communal d'action sociale (CCAS) reçoive au cas par cas les parents qui ne pourraient pas payer la cantine, afin de trouver des solutions.

À lire aussi
Laurent Gerra humour
La chronique de Laurent Gerra du 2 juillet 2020

D'après les chiffres de l'Insee, le revenu fiscal médian dans la Somme était de 17.700 euros en 2015, contre 19.200 au niveau national. Plus largement, ces derniers mois, de nombreux départements ont alerté l'État sur l'explosion de leurs dépenses sociales et leur incapacité à y faire face.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Somme Cantine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants