1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. SNCF : "'InOui', un nom à la con !", peste Pascal Praud
1 min de lecture

SNCF : "'InOui', un nom à la con !", peste Pascal Praud

ÉDITO - Le TGV va changer de nom. Une annonce qui fait sortir le journaliste de ses gonds.

Des TGV à quai (illustration).
Des TGV à quai (illustration).
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
SNCF : "'InOui', un nom à la con !", peste Pascal Praud
01:18
Pascal Praud

"Ce sont trois lettres qui symbolisent l'excellence française, trois lettres que le monde entier connaît, trois lettres devenues adjectif : on dit une mission TGV, un rendez-vous TGV", note Pascal Praud. "Et voilà que ces trois lettres sont amenées à disparaître au profit d'un nom à la con !", peste-t-il. "Pardonnez-moi de le dire comme ça, ce n'est pas gentil pour le brand-manager-chef-de-projet-marketing-communication qui a eu cette brillante idée : 'inOui', qui joue sur le 'oui'", s'excuse-t-il.

Le journaliste dénonce un "jeu de mots tartignole qui nous fera prendre un train 'inOui' à la place de notre TGV". Selon lui, le public "immédiatement a saisi le côté ridicule, enfantin, bébête de cette appellation", tonne Pascal Praud. "Il l'a déclinée tout le week-end : 'Je vais prendre mon 'inOui', 'Pardon monsieur l'agent, à quelle heure mon 'inOui' entre-t-il en gare ?'", raille-t-il.

"Franchement, monsieur Pépy, monsieur Pépoui, on n'a pas 5 ans ! Arrêtez de nous prendre pour des demeurés !", supplie-t-il en s'adressant au président de l'entreprise ferroviaire. "On vous pardonne, mais revenez au TGV. Je vous achète un billet retour", conclut Pascal Praud.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/