1 min de lecture Barrage de Sivens

Sivens : les zadistes expulsés d'une place de Gaillac

Les gendarmes ont évacué une quarantaine de personnes, dont des zadistes expulsés de Sivens, d'une place qu'ils occupaient à Gaillac.

Un zadiste évacué par un gendarme sur le site de projet de barrage à Sivens, dans le Tarn.
Un zadiste évacué par un gendarme sur le site de projet de barrage à Sivens, dans le Tarn. Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une quarantaine de personnes, dont des zadistes expulsés vendredi de Sivens, ont été évacués samedi par la force d'une place de Gaillac où il avaient installé un campement improvisé. Vers 13 heures, les forces de l'ordre, dont une cinquantaine de gendarmes mobiles, ont saisi par les bras et les jambes une partie d'entre eux assis sur le carrelage de la place de la Libération, reproduisant le scénario de la veille sur le site de Sivens.

L'évacuation s'est faite sous les huées des zadistes et de quelques Gaillacois qui avaient voulu installer un cordon symbolique de protection des occupants. L'opération s'est déroulée sans violence significative, les zadistes opposant une résistance essentiellement passive aux gendarmes, qui ont regroupé les récalcitrants dans un coin de la place. Certains ont été interpellés et les autres refoulés vers une rue voisine.

"De toute façon, sur la zad de Sivens on y reviendra, ce n'est qu'une mi-temps"

Un officier avait auparavant sommé les zadistes, qui avaient formé un campement avec des bâches et des palettes de quitter la place, s'appuyant sur un arrêté interdisant le rassemblement à la demande de la mairie de Gaillac. Le responsable des gendarmes avait aussi ajouté, sans plus de succès, à l'adresse des occupants: "le maire de Saint-Amancet vous offre une terre: partez !".

À lire aussi
Des gendarmes déployés à Sivens, en octobre 2016 justice
Toulouse : un gendarme condamné pour le mauvais usage d'une grenade de désencerclement

Le maire de Saint-Amancet, Patrick Rossignol, a apporté son soutien aux antibarrage pendant l'occupation de Sivens, se faisant beaucoup d'ennemis parmi les agriculteurs pro-barrage. "Saint-Amancet, pourquoi pas, mais de toute façon, sur la zad de Sivens on y reviendra, ce n'est qu'une mi-temps" a déclaré Eric Petetin, un vétéran des luttes zadistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barrage de Sivens Gaillac Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776922062
Sivens : les zadistes expulsés d'une place de Gaillac
Sivens : les zadistes expulsés d'une place de Gaillac
Les gendarmes ont évacué une quarantaine de personnes, dont des zadistes expulsés de Sivens, d'une place qu'ils occupaient à Gaillac.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/sivens-les-zadistes-expulses-d-une-place-de-gaillac-7776922062
2015-03-07 14:06:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FJbrGWWKhWow4EnN8ke7Lg/330v220-2/online/image/2015/0306/7776914564_000-par8114599.jpg