1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ses collègues lui offrent 350 RTT pour qu'il s'occupe de sa fille atteinte d'un cancer
1 min de lecture

Ses collègues lui offrent 350 RTT pour qu'il s'occupe de sa fille atteinte d'un cancer

Grâce à une nouvelle loi promulguée l'année dernière, les salariés d'une verrerie de la Somme ont sacrifié leurs congé pour un papa dont la fillette de 5 ans doit subir une longue chimiothérapie.

Jeux de société : une valeur sûre pour occuper ses enfants !
Jeux de société : une valeur sûre pour occuper ses enfants !
Eleanor Douet
Eléanor Douet

L'histoire se déroule près d'Aumale, en Seine-Maritime (Normandie). Il y a un an, les parents de Naëlle apprennent que leur fille souffre d'un cancer du rein. Opérée en décembre dernier d'une tumeur de 13 centimètres, l'enfant doit également subir 31 semaines de chimiothérapie. Mais ses parents doivent continuer de travailler malgré la maladie de leur fille. 

"Pour les différents examens médicaux et les chimiothérapies j'ai épuisé tout mon stock de jours de repos", raconte Jonathan le papa dans le journal Le Réveil de Neufchâtel. "Mon chef d'atelier a compris nos difficultés. Il a alors eu l'idée de collecter des jours de repos auprès de mes collègues. Il m'a parlé de la loi du 9 mai 2014 qui permet le don de jours de repos ou de vacances quand on a un enfant malade". Son chef d'atelier entreprend alors la tournée des salariés pour appeler à faire don de leurs jours de repos. Au totale, ils ont donc réuni plus d'une année de journées effectives et assuré le bonheur de Naëlle : "Je suis très contente que papa reste à la maison avec moi".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire