2 min de lecture

Semaine nationale de lutte contre le cancer

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
LES AUDITEURS du 18/03/2015 Crédit Image : AFP / ARMEND NIMANI | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission

Semaine nationale de lutte contre le cancer

C'est la semaine nationale de lutte contre le cancer. Grâce à une lutte permanente pour changer l'image sociale du cancer et à la mise en place de multiples actions de prévention, pour la première fois, les Français ont moins peur et se sentent moins en danger. Par contre l'après-cancer devient un des nouveaux combats prioritaires. 82% d'entre eux pensent qu'obtenir un prêt ou une assurance après la maladie est mission impossible.

Mais les choses avancent. Les anciens malades seront bientôt dispensées de mentionner leur ancienne maladie lorsqu'elles souhaiteront contracter un emprunt, a indiqué hier le président de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA).
  
Ce dispositif, connu sous le nom de droit à l'oubli, est une des mesures emblématiques du troisième plan cancer lancé par le président François Hollande  en 2014.
  
A l'avenir, toute personne ayant guéri d'un cancer n'aura plus besoin de déclarer qu'elle a souffert de cette maladie, passé un certain nombre d'années après la fin du protocole thérapeutique, qui reste à préciser.

Hier soir sur RTL, la ministre de la Santé Marisol Touraine a indiqué que ce droit à l'oubli pourrait figurer dans le projet de loi santé actuellement examiné en commission à l'Assemblée nationale.
  
Elle a toutefois dit que "les discussions avancent avec la fédération des assureurs. Elles ont l'air de progresser à grands pas et si une convention peut  être signée ce qui semble être le cas dans les prochains jours, on n'aura même pas besoin de passer par la loi. Mais si ça n'était pas le cas évidemment un amendement serait déposé..."

Invitée de RTL Midi : Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

La rédaction vous recommande

Michel Sapin : des mesures pour "lutter contre le financement du terrorism

Le ministre des Finances, Michel Sapin, annonce aujourd'hui plusieurs mesures dont l'interdiction de payer plus de 1.000 euros en espèces, dans le cadre de la "lutte contre le financement du terrorisme".
  
"Jusqu'ici, les consommateurs français pouvaient régler jusqu'à 3.000 EUR d'achats en liquide. Ce maximum passera donc à 1.000 EUR. Pour les non-résidents, autrement dit les touristes étrangers, le maximum est lui aussi revu à la baisse, de 15.000 à 10.000 EUR. Le paiement en liquide permet, en effet, de recycler de l'argent aux origines douteuses."

La mesure "sera appliquée dès le 1er septembre 2015" affirme Michel Sapin. "Les gros retraits" seront "systématiquement surveillés".


Faut-il limiter les paiements en liquide à 1.000 euros ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour.

Faut-il limiter les paiements en liquide à 1.000 euros ?
Nombre de votes : 7515 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

85% des personnes alcooliques ne sont pas suivies

Selon les résultats d'une enquête réalisée par Opinion Way, 85% des personnes dépendantes à l'alcool ne bénéficient d'aucun accompagnement.

74% déplorent un manque d'information sur le sujet. 40% des patients ont mis 2 à 5 ans avant d'en parler à un professionnel de santé. Autre chiffre, 3% seulement se sont vus prescrire un médicament.

En France, 2 millions de Français sont concernés par la dépendance à l'alcool. 49.000 personnes en décèdent par an. (36.500 hommes/ 12.500 femmes).


La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants