1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Seine-Saint-Denis : un homme se fait voler 50.000 euros par des faux policiers
1 min de lecture

Seine-Saint-Denis : un homme se fait voler 50.000 euros par des faux policiers

Un homme s'est fait voler 50.000 euros par des faux policiers qui l 'ont menotté et ligoté à son domicile.

Un officier de police (archives).
Un officier de police (archives).
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un quadragénaire s'est fait dérober lundi 50.000 euros par trois "faux policiers" qui l'ont menotté et ligoté avant de procéder à "une fausse perquisition" de son domicile de l'Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source policière.

Ligoté avec des câbles électriques

La victime, âgée de 40 ans, a été "interceptée dans le hall de son immeuble vers 9H40 par trois hommes, dont l'un muni d'une arme et d'un brassard de police", a raconté à l'AFP cette source. Les malfaiteurs l'ont ensuite emmené de force à son appartement où ils l'ont menotté et ligoté avec des câbles avant de fouiller son intérieur. "Là, ils ont mené une fausse perquisition et ont dérobé la somme de 50.000 euros", a-t-elle ajouté.

Très choquée, la victime n'a néanmoins pas été blessée. La semaine passée, treize lingots d'or d'une valeur totale de près de 450.000 euros avaient été volés chez un retraité de 69 ans par deux hommes se présentant comme des policiers à son domicile de Romainville.

Les personnes âgées invitées à une vigilance particulière

En 2014, près de 240 agressions par "fausse qualité" ont été recensées en Seine-Saint-Denis, selon la préfecture qui met en garde contre "une recrudescence de ces faits ces dernières semaines". Elle invite les victimes, souvent des personnes âgées vulnérables, à une vigilance particulière, à toujours demander une carte professionnelle et à ne pas hésiter à composer le 17 en cas de doute.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/