1 min de lecture Électricité

Ségolène Royal met la pression sur EDF pour éviter un "black out"

La ministre de l'Énergie a envoyé un courrier au patron d'EDF pour lui demander de "maîtriser la situation" alors que cinq réacteurs doivent être fermés temporairement.

Ségolène Royal sur le perron de l'Élysée, le 17 février 2016
Ségolène Royal sur le perron de l'Élysée, le 17 février 2016 Crédit : SIPA / CHAMUSSY
Anne-Laure Poisson
Anne-Laure Poisson

L'autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé à EDF de fermer temporairement cinq réacteurs nucléaires laissant craindre des pénuries d'électricité. Anticipant cette demande, Ségolène Royal a demandé au PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy des garanties pour cet hiver.

C'est Le Parisien qui dévoile le courrier de la ministre de l'Énergie et de l'Écologie daté du 10 octobre. Ségolène Royal y demande que "la sécurité d'approvisionnement du territoire français en électricité" soit "assurée" puisque EDF est "dépositaire d'une forte responsabilité dans la garantie de cet approvisionnement".

Et depuis ce courrier de la ministre, l'ASN a donc demandé la fermeture de cinq réacteurs nucléaires supplémentaires. Mercredi 19 octobre, 20 réacteurs sur les 58 qu'exploitent EDF étaient hors service et ces cinq supplémentaires devraient être arrêtés d'ici à la mi-janvier a annoncé ce vendredi 21 octobre le gestionnaire. 75% de l'électricité consommée en France provient de l'énergie nucléaire et la forte proportion du chauffage électrique en fait un pays sensible aux températures en terme de consommation électrique.

Dans sa réponse à Ségolène Royal, Jean-Bernard Lévy met en avant ses "équipes qui sont pleinement mobilisées pour traiter ce sujet avec la diligence et le professionnalisme nécessaire" même s'il reconnait "une situation plus difficile qu'habituellement à cette période de l'année". RTE, gestionnaire du réseau électrique, a prévu 2.000 scénarios différents pour faire face à toutes les situations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Électricité Ségolène royal EDF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants