1 min de lecture Auto

Sécurité routière : le gouvernement veut s'attaquer au téléphone au volant

REPLAY - Le gouvernement va lancer une grande campagne de sensibilisation sur l'usage du téléphone au volant.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Sécurité routière : le gouvernement veut s'attaquer au téléphone au volant Crédit Image : DR | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

À la veille des départs pour les vacances de la Toussaint, la sécurité routière lance une campagne de sensibilisation sur les dangers du téléphone au volant On a beau en parler, reparler. Non seulement le phénomène ne faiblit pas, mais il s'amplifie. Une personne sur deux téléphone au volant, envoie des textos, lit ses mails. 61% des conducteurs âgés de moins de 35 ans lisent leurs SMS en conduisant et 32% en écrivent. Au fond, on fait de moins en moins la différence entre son salon et sa voiture. Neuf conducteurs sur dix avouent en effet utiliser leur portable comme à la maison multipliant le risque d'accident par 23.

Sur autoroute, le nombre d’accidents mortels directement lié avec un smartphone est passé de 4%, à près de 17%. Le nombre de tués pour l’usage d’un téléphone au volant a donc été multiplié par quatre, en à peine 5 ans. À 50 km/h, pendant que l'on regarde l'écran pendant cinq secondes, le véhicule parcoure 70 mètres. Sur autoroute on parcourt 36 mètres par seconde quand on roule à 130 km/h, soit 180 mètres quand on quitte la route des yeux pendant 5 secondes.

Résultat, un slogan au message simple mais fort "Au volant le téléphone peut tuer". En pointant non seulement le danger pour le conducteur lui-même mais aussi ce qu'il peut provoquer comme catastrophe. C'est aussi un message radio qui sera diffusé sur les ondes. Vous verrez ainsi de grandes affiches qui montrent la main gênante d'un automobiliste qui écrase un cycliste de la taille d'un moustique alors qu'il s'apprête à pianoter sur son smartphone.

Tout cela pour rappeler que, même s'il est sévèrement réprimandé (3 points en moins et 135 € d'amende), l'usage du téléphone au volant est un geste hélas devenu banal. Rappelons aussi que depuis le 1er juillet 2015, il est interdit à tout conducteur (vélo compris) de porter une oreillette.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Sécurité Téléphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants